Le FC Bruges cartonne et offre une leçon de réalisme au Monaco de Chadli et Tielemans

Le FC Bruges offre une leçon de réalisme au Monaco de Chadli et Tielemans
Le FC Bruges offre une leçon de réalisme au Monaco de Chadli et Tielemans - © Tous droits réservés

"On n’assomme pas un club à terre"… Pourtant, les Brugeois n’ont pas eu de pitié pour l’AS Monaco ce mardi soir en Ligue des champions. Ils ont assommé les Monégasques 0-4 dans un stade Louis II tristement vide. Hans Vanaken a ouvert le score contre le cours du jeu avant de doubler la mise sur penalty. Wesley a ensuite fait le break pour les Brugeois d’une magnifique frappe. Après 24 minutes de jeu c’était 0-3, score à la mi-temps. Ruud Vormer a fixé le score d’une frappe remplie de sang-froid à la 86ème minute, 0-4. Une leçon de réalisme de la part d’une équipe de Bruges très convaincante. Nacer Chadli et Youri Tielemans ont joué toute la rencontre pour l’AS Monaco. Monaco n’a plus gagné toutes compétitions confondues depuis le 11 août. Décidément une très mauvaise passe pour le club du Rocher puisque son président a été placé en garde vue mardi après-midi.

Le résumé de la rencontre

Ruud Vormer est de retour dans le onze brugeois, du côté monégasque Nacer Chadli et Youri Tielemans sont alignés, Radamel Falcao tient sa place en pointe de l’attaque.

A la sixième minute, Radamel Falcao obtient la première occasion du match. De la tête, il prend le dessus sur Stefano Denswil. Monaco est nettement supérieur et les Brugeois commettent trop d’approximations.

Mais dès sa première occasion, le Club de Bruges passe devant dans cette partie. Hans Vanaken trompe Diego Benaglio, 0-1 après 12 minutes de jeu.

Mieux encore pour le club belge, Antonio Barreca dévie le ballon du bras trois petites minutes plus tard. Monsieur Soares Dias, l’arbitre de la rencontre, n’hésite pas il siffle un penalty. Hans Vanaken s’en charge et le converti, c’est 0-2.

Ca ne s’arrête plus pour Bruges ! Wesley s’infiltre et décoche une magnifique frappe du droit. Ils font le break dans cette rencontre, 0-3. Monaco est assommé. 

Les hommes de Thierry Henry remontent sur le terrain avec l’obligation de marquer rapidement. Bruges doit garder le cap s’il veut assurer les trois points. Les premières minutes de la deuxième période sont logiquement à l’avantage des Monégasques. Ils se rapprochent du but d’Ethan Horvath.

Au fil du temps qui passe, on ne sent pas de vraie révolte de la part de Monaco. Bruges gère et on voit mal ce qui pourrait encore lui arriver ce mardi soir.

Et à quelques minutes de la fin, le Club de Bruges donne une vraie leçon de réalisme à son adversaire. Ruud Vormer, le revenant, ne manque pas de sang-froid et fait 0-4.

Brillant depuis son début de parcours en Ligue des champions, Bruges obtient enfin un résultat digne de sa prestation. En crise en Ligue 1, l’équipe du rocher est désormais dernière de son groupe en Ligue des champions avec un petit point. Thierry Henry n'a pas hérité d'une tâché aisée avec le premier club qu'il coache. 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK