L'Etoile Rouge va porter plainte pour dénonciation calomnieuse

L'Etoile Rouge de Belgrade va porter plainte à Paris pour dénonciation calomnieuse après l'ouverture par la justice française d'une enquête sur des soupçons de trucage du match de Ligue des champions contre le Paris-SG (6-1), le 3 octobre, ont annoncé jeudi ses avocats.

"Absolument aucun élément ne permet de soutenir ces accusations qui procèdent manifestement d'une dénonciation anonyme et malveillante", écrivent les avocats Eric Dupond-Moretti et Antoine Vey dans un communiqué.

Le club serbe espère que la plainte, déposée dans les prochains jours, permettra "d'identifier et sanctionner les personnes à l'origine de ces accusations mensongères", ajoutent-ils.

Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet national financier à Paris sur des soupçons de trucage du match de C1 PSG-Etoile Rouge de Belgrade du 3 octobre.

Selon le journal L'Equipe, qui a révélé l'information, confirmée par une source judiciaire, les instances européennes du football (UEFA) ont été alertées avant la rencontre du fait qu'un dirigeant de l'Etoile Rouge s'apprêtait à placer près de cinq millions d'euros sur une défaite de son équipe par cinq buts d'écart.

Or le 3 octobre, le PSG a battu les Serbes 6 à 1.

Samedi dernier, l'Etoile Rouge de Belgrade avait annoncé vouloir porter plainte contre le quotidien l'Equipe pour "défendre son honneur".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK