Défaite renversante de Gand, mince espoir pour la qualification

Football : Déception pour Brecht Dejaegere
Football : Déception pour Brecht Dejaegere - © BRUNO FAHY - BELGA

Face à Wolfsburg, La Gantoise est entrée beaucoup trop tard dans son huitième de finale de Champions League. Gand s’incline 2-3 alors que c’était 0-3 après 60 minutes. Les hommes de Vanhaezebrouck iront en Allemagne pour le match retour avec certains espoirs de qualification. Côté Wolfsburg, le Belge Koen Casteels a joué tout le match.

Buts : 44’ Draxler (0-1), 54’ Draxler (0-2), 60’ Kruse (0-3), 80’ Kums (1-3), 89’ Coulibaly (2-3).

Wolfsburg se présentait avec Koen Casteels dans les buts et le Brésilien Dante (ex-Charleroi et Standard) en défense centrale. Le jeune Ismail Azzaoui prenait place sur le banc.

Draxler était le premier à se mettre en évidence. Son tir terminait au-dessus (5e). Côté gantois, la première occasion est à mettre à l'actif de Foket, sur une remise de la tête de Depoitre (11e). La première période était animée, sans temps mort. Wolfsburg prenait progressivement le dessus, se rendant de plus en plus menaçant au fil des minutes. À la 24e minute, Arnold filait vers le but gantois et centrait pour Kruse, isolé au second poteau. Mitrovic s'interposait juste à temps, tout en manquant de peu de tromper son propre gardien. À la 38e minute, Sels devait se détendre pour détourner une frappe de Kruse. Juste avant la pause, Draxler se jouait de Foket, faisait un une-deux avec Vieirinha et s'en allait ouvrir le score (44e). Dejaegere avait aussitôt l'occasion d'égaliser, mais Jung se jetait pour l'empêcher de tirer.

Alors que La Gantoise avait bien recommencé après la pause, avec des tentatives de Depoitre (48e) et Dejaegere, Draxler interceptait une passe pas assez appuyée de Neto vers Mitrovic et se présentait face à Sels qu'il trompait d'une balle piquée (0-2, 54e). À l'heure de jeu, Kruse était à la réception d'un centre de la droite de Trash et portait le score à 0-3 (60e). Le poteau privait Kruse du doublé quelques minutes plus tard (62e). Emmenée par son capitaine, Sven Kums, La Gantoise réagissait. Le Soulier d'or voyait d'abord sa tentative, déviée par Dante, s'écraser sur la barre transversale (63e) avant de réduire l'écart d'une frappe croisée (80e). Relancés, les Gantois faisaient le forcing. Foket (83e), Dejaegere (84e) et Saief (86e) se montraient dangereux. À une minute de la fin, Coulibaly convertissait, de la tête, un centre de la gauche de Saief (2-3, 89e). Le score n'évoluait plus.

Le match retour est programmé le 8 mars à Wolfsburg. La Gantoise, dont c'est la première apparition en huitième de finale de la compétition, est condamnée à s'imposer par deux buts d'écart pour poursuivre son aventure en Ligue des Champions.

Les infos d'avant-match    

Vanhaezebrouck ne compte pas déroger à sa ligne de conduite. Sa Gantoise a étonné l'Europe en se concentrant sur son jeu, cela ne changera pas. Sauf énorme surprise, l'ex-mentor de Courtrai alignera son fameux 3-5-2. Et il aura le choix des "armes" puisque seuls Wickheim et Van Der Bruggen manquent à l'appel. Boussoufa n'est lui pas sélectionnable en Coupe d'Europe. Moses Simon, sorti prématurément ce week-end, est sur pied et devrait débuter. Asare, Saief, Foket et Depoitre doivent se méfier. En cas de carton, ils manqueront le retour en Allemagne.

Hecking doit lui composer avec plusieurs absents et non des moindres. Le forfait de Benaglio offre sa première titularisation européenne à notre compatriote Koen Casteels. L'entraîneur de Wolfsburg est aussi privé de Naldo, le patron de sa défense, (suspendu) et de son buteur néerlandais Bas Dost. Le médian français Joshua Guilavogui, le médian allemand Daniel Caliguri ou encore défenseur péruvien Carlos Ascues sont également indisponibles.

La Gantoise: Sels, Nielsen, Mitrovic, Asare, Foket, Milicevic, Neto, Kums, Dejaegere, Simon et Depoitre

Entraîneur: Hein Vanhaezebrouck

Wolfsburg: Casteels, Jung, Knoche, Dante, Rodriguez, Träsch, Luiz Gustavo, Vieirinha, Arnold, Draxler et Kruse

Entraîneur: Dieter Hecking

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK