De Bruyne à l'assist, Mertens patauge et les Belgian Spurs croquent Dortmund

Mertens, Vertonghen et KDB
Mertens, Vertonghen et KDB - © Belga Image

Ce mercredi soir se tient la suite de la première journée de la phase de groupes de Champions League. De nombreux Diables rouges sont présents, comme mardi soir, sur les pelouses européennes.

Vincent Kompany, blessé au mollet depuis le match international contre Gibraltar (9-0) avec notre équipe nationale belge, n'est pas de la partie lors du déplacement de Manchester City à Feyenoord. Kevin De Bruyne, chef d’orchestre des Citizens, débute lui ce match.

Cet affrontement tourne à la démonstration pour les hommes de Pep Guardiola. Le médian De Bruyne sert la passe décisive à John Stones sur le quatrième but des Anglais durant ce succès assez limpide (0-4). KDB, qui dispute tout le match, hérite du brassard de capitaine en fin de rencontre, une grande première à Man City.

Littéralement exceptionnel la saison dernière, Dries Mertens remet le couvert avec Naples depuis le début de la saison (trois buts et deux passes décisives en cinq rencontres). Il est toutefois réserviste face au Shakhtar Donetsk.

Le médian des Diables rouges monte au jeu à la 61e minute en lieu et place de Marek Hamsik. Il obtient un carton jaune avant d'obtenir un penalty, converti par Arkadiusz Milik. Cette transformation ne permet pas aux Napolitains de revenir totalement dans la rencontre (2-1).

Versé dans un groupe très relevé, avec le Real Madrid et le Borussia Dortmund notamment, Tottenham ouvre sa campagne à domicile face à la formation allemande. Jan Vertonghen, Toby Alderweireld et Mousa Dembélé débutent ce choc.

Alderweireld et Dembélé disputent l'intégralité de la partie. Vertonghen quitte ses partenaires suite à un deuxième carton jaune dans les arrêts de jeu, ce qui n'empêche pas les Spurs de s'imposer trois buts à un.

Simon Mignolet doit une nouvelle fois laisser sa place de titulaire dans les buts de Liverpool à son collègue allemand Loris Karius. Les Reds partagent finalement après une rencontre animée (2-2).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK