Croonen : "Il reste un trésor sportif dans le noyau de Genk"

Mardi soir, sur le coup de 21h00, le Racing Genk entame son parcours européen, version 2019-2020. Les champions belges en titre se déplacent sur la pelouse de Salzbourg pour le compte de la première journée de la phase de poules du groupe E, qui comporte aussi Naples et Liverpool.

"C’est la fierté qui prime au moment d’entamer cette campagne. Il faut aussi faire preuve de prudence car Salzbourg est un adversaire très relevé. C’est directement un match avec beaucoup d’importance. On devra être à notre meilleur niveau pour obtenir quelque chose. Nous sommes tombés dans un groupe très fort. On a une réputation à domicile car on n’a jamais perdu en Champions League à la maison. J’espère garder cette invincibilité chez nous et remporter un succès durant un des six matches. On pourrait ainsi réaliser notre rêve de poursuivre l’aventure européenne après l’hiver", narre Peter Croonen à notre micro.

"En championnat, on a démarré lentement. C’est normal car le noyau s’est formé plus tard que prévu. Il reste du travail, mais j’ai confiance en notre noyau, il est de qualité. Il reste un trésor sportif malgré le passage du mercato, avec des éléments comme Joakim Maehle, Sander Berge ou Aly Samatta par exemple. On a fait le nécessaire pour garder un noyau ‘valable’ pour le championnat et la Coupe d’Europe", ajoute le président genkois.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK