Champions League : le PSG élimine un Barça trop peu réaliste et s’offre une place en quarts

Cette fois, il n’y a pas eu de miracle pour le Barça face au PSG, 1-1. Quatre années après la célèbre remontada, Barcelone est éliminé de la Ligue des Champions dès les huitièmes de finale. Après une première mi-temps très impressionnante où ils n’ont pas pu convertir suffisamment d’occasions, les Blaugranas ne sont pas parvenus à se montrer assez réalistes pour espérer inverser la situation du match aller (défaite 1-4 au Camp nou). L’un des tournants du match est sans aucun doute le penalty manqué par Lionel Messi juste avant la pause alors qu’il avait inscrit un superbe but quelques minutes plus tôt. Avant cela, Kylian Mbappé avait lui ouvert le score sur un penalty généreux accordé par l’arbitre. Keylor Navas a été très impressionnant durant cette rencontre, il a évité pas mal de sueurs froides à Paris.

Après Ronaldo et la Juve, c’est Messi et le Barça qui disent au revoir à l’Europe. La Ligue des Champions est orpheline de deux de ses plus grands monstres des dernières décennies. Ils ne seront pas présents en quarts simultanément pour la première fois depuis la saison 2004-2005... 

Le résumé de la rencontre

Première petite tentative du Barça à la 5e minute. Dembele réalise un bel effort pour se retrouver tout près du but adverse mais personne ne l’a suivi. Messi finir par recevoir quand même le ballon mais la défense parisienne est revenue et gère sans problème.

Les intentions du Barça sont claires, marquer très vite. Les Blaugranas mettent beaucoup d’intensité et amènent le danger dans le rectangle adverse. Ousmane Dembélé est clairement le Barcelonais le plus en vue dans ce premier quart d’heure.

Le PSG continue à subir, ne parvient pas du tout à mettre le pied sur le ballon mais malgré tout, le score est toujours vierge après une vingtaine de minutes. Navas est très précieux, il va avoir beaucoup de boulot ce soir.

L’ouverture du score se rapproche, la tension devient maximale. Dest touche la transversale à la 23e, Messi passe à deux doigts de marquer, la balle va finir par rentrer. Le contraire est impossible alors que Kaylor Navas est le Parisien le plus en vue, c’est dire.

Et complètement contre le cours du jeu, le Paris Saint-Germain obtient un penalty. Lenglet touche le talon de Mauro Icardi dans la surface. Ce dernier n’avait aucune possibilité de jouer le ballon, intercepté par Ter Stegen mais le contact est bien réel. Mbappé convertit parfaitement ce penalty pour mener 1-0. Il devient le plus jeune joueur à inscrire 25 buts en Ligue des Champions.

Dembélé a encore une énorme occasion de but à la 35e minute de jeu, mais le Français gaspille.

Le but barcelonais arrive enfin à la 37e, Lionel Messi inscrit un très joli but des trente mètres pour égaliser. L’espoir est mince mais il est toujours permis pour le Barça.

L’Argentin obtient ensuite un penalty juste avant la mi-temps mais ne le tire pas très bien et Navas l’arrête avec son corps. C’est donc 1-1 à la pause. L’Argentin manque là une occasion en or de rentrer au vestiaire dans une meilleure posture.

Le Barça doit malgré tout jouer sa carte en deuxième période si le bloc du PSG reste aussi bas.

Ce qui ne semble pas être le cas, le pressing parisien est nettement meilleur en ce début de mi-temps.

Dembélé réalise encore de belles accélérations vers le but adverse, mais il se retrouve à chaque fois esseulé et impuissant.

On a malgré tout l’impression que le Barça a laissé passer sa chance et le PSG la tempête. Les minutes passent, les espoirs du club espagnol s’envolent malgré sa nette domination dans tous les secteurs. Navas continue d’être extrêmement solide.

Kylian Mbappé a même l’occasion d’offrir la victoire aux siens en toute fin de match mais, déséquilibré, il manque sa frappe.

Le Barça a affiché un tout autre visage qu’au match aller, insuffisant malgré tout pour réellement faire douter un PSG solide. Le finaliste malheureux de la saison dernière poursuit sa route, le Barça arrête la sienne.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK