Champions League : L'Atlético de Simeone invincible en phase finale, sauf contre Cristiano Ronaldo

Diego Simeone et Cristiano Ronaldo, une histoire à sens unique en Ligue des Champions
Diego Simeone et Cristiano Ronaldo, une histoire à sens unique en Ligue des Champions - © GERARD JULIEN - AFP

Cristiano Ronaldo "bourreau" de l’Atlético de Diego Simeone… Les années passent et le mythe tend à se vérifier. L’Atlético de Madrid parvient une fois encore à se sublimer en Champions League sans forcément briller en championnat. Les Colchoneros ont éliminé ce mercredi les tenants du titre de Liverpool ! Un nouvel exploit présage d’un beau parcours en C1. Tant qu'ils ne tombent pas sur CR7 sur leur route, les joueurs de Simeone sont invincibles…

L’ère Simeone débute en 2011 par deux saisons en Europa League quand Thibaut Courtois évolue dans le club. La série "Diego contre Cristiano" débute plus tard, lors de l’exercice 2013-2014. Lors des matches "à élimination directe", les Colchoneros parviennent à se défaire de l’AC Milan puis du Barça et de Chelsea pour atteindre la finale, rien que ça ! Le Real de CR7 s’annonce alors comme leur dernier obstacle. Et ce sont bien les Merengues qui remportent le titre au terme d’un match fou et des prolongations. L’Atlético s’incline en finale contre le Real Madrid, avec Ronaldo, tout comme en 2016… Deux ans plus tard c’est aux tirs au but que les débats se règlent… une nouvelle fois au bout du suspens. Et si près de la consécration. 

Entre-temps, en 2015, les hommes de Simeone avaient dû quitter la compétition européenne en quarts de finale. Toujours face au Real, toujours face à Ronaldo. Une sorte de disque rayé, de mauvais scénario de telenovela.

En 2017, l’Atlético réalise de nouveau un super parcours en C1 atteignant encore les demies. Pour la quatrième saison consécutive, les Colchoneros doivent s’incliner face aux Merengues. Surréaliste bien que tout ceci s’est déroulé dans une période faste pour les Madrilènes qui ont soulevé la coupe aux grandes oreilles à quatre reprises entre 2014 et 2018… Tout simplement phénoménal.


Lire aussi >> L'Atlético de Madrid renverse le tenant du titre Liverpool dans les prolongations


Comme pour mettre fin à ce scénario répétitif, l’Atlético de Madrid ne parvient pas à se qualifier pour la phase finale de Champions League en 2018. Le club est reversé en Europa League et la remporte d’ailleurs brillamment !

Le dernier épisode de cette saga sans rebondissement s’est déroulé l’an dernier… Plus de Real Madrid comme bourreau mais la Juventus. En huitièmes de finale cette fois. Après avoir remporté la manche aller 2-0, les "Rouge et blanc" se sont inclinés 3-0 au match retour. C’est là que Diego Simeone a compris que celui qui lui portait la poisse ne s’appelait pas "Real" mais bien Cristiano Ronaldo passé entre-temps à la Juve. Le coach argentin doit à l’heure actuelle être en train d’espérer très fort ne pas croiser la route du Portugais cette saison sur les terrains européens ! Ou conjurer le sort...