Champions League : le Real Madrid, auteur d'une 1ère catastrophique, perd contre le Shakhtar

Real Madrid - Shakhtar Donetsk : 0-3, le Real croule (LIVE commenté)
Real Madrid - Shakhtar Donetsk : 0-3, le Real croule (LIVE commenté) - © GABRIEL BOUYS - AFP

Sans Eden Hazard, toujours blessé, le Real Madrid a perdu trois points précieux contre le Shakhtar Donetsk à quelques jours d’affronter le Barça. La faute à une première mi-temps complètement ratée pour les hommes de Zinedine Zidane.

Une première mi-temps ratée

Avec une équipe fortement remaniée pour préserver ses joueurs en vue du Classico, le Real Madrid se cherche dans cette première mi-temps. Si les hommes de Zidane frappent en premier (4e Asensio), le Shakhtar rentre dans ce match et au quart d’heure se procure la plus belle occasion de ce début de rencontre. Sans un excellent Thibaut Courtois, Marlos fait 0-1.

Ce n’est que partie remise. Car dès la 29e minute de jeu, le Real Madrid va littéralement sombrer. C’est tout d’abord Tetê qui va faire trembler les filets en premier. Ce n’est pas vraiment une surprise de voir les Ukrainiens ouvrir le score tant les Madrilènes semblent mous.

Si à 0-1, on pense que le Real va commencer à se montrer, c’est tout l’effet inverse qui va se produire. Car à la 33e, Varane marque contre son camp. Les visiteurs percutent sur la droite et Tetê place un bon tir croisé du gauche, Courtois repousse mais Dentinho suit et Varane pousser le ballon dans la cage madrilène.

Le Real croule complètement. La Casa Blanca n’y arrive pas et va même en prendre un 3e avant la pause. Tetê, qui réalise un match plein, talonne dans sa course pour redonner à Solomon qui marque d’un tir à ras de terre.

D’après Opta, la dernière fois que le Real a encaissé trois buts en première période d’un match de Ligue des Champions c’était en septembre 2005 à Lyon. C’est également une première pour les Merengue à domicile dans la compétition depuis février 2000 contre le Bayern Munich.

A 0-3, nul doute que le discours de Zidane va se faire entendre dans tout le stade à la mi-temps. Car au retour des vestiaires, Benzema fait son entrée au jeu à la place de Rodrygo.

Le Real y croit en second mi-temps

Et comme en première mi-temps, Asensio frappe en premier, Turbin détourne en boxant le ballon.

Mais à l’inverse des premières 45 minutes, le Real rentre bien dans cette seconde période. C’est tout d’abord Modric (54e) qui, d’un tir des 25 mètres, trouve la lucarne gauche et sonne la révolte madrilène.

Si le Shakhtar hérite de la balle du 1-4, Vinicius, qui vient de rentrer au jeu, fait 2-3 et relance complètement le suspens dans ce match. Car subitement, la pression a changé de camp. Les Ukrainiens, pourtant si efficaces en première mi-temps, loupent à nouveau un face-à-face à la 64e. Thibaut Courtois sort à nouveau vainqueur du duel, cette fois face à Tetê.

Le Real va tenter le tout pour le tout. Et pense que ça va payer. Dans les arrêts de jeu, Valverde, d'un tir hors de la surface dévié par Varane fait 3-3. Un but finalement refusé par le VAR.

Le Real Madrid s’incline finalement 2-3. Après ce retour raté en C1, Zidane et le groupe madrilène passeront encore au révélateur samedi à 14h00 chez le Barça, qui a retrouvé des couleurs contre le club hongrois de Ferencvaros mardi (5-1) en Ligue des champions. Et en cas de nouveau résultat défavorable, la Maison blanche plongera elle aussi dans une nouvelle crise.

La réaction des Madrilènes ne devra pas tarder, car le prochain match en C1, c'est mardi, pour défier Mönchengladbach rattrapé in extremis mercredi par l'Inter Milan (2-2) du double buteur Romelu Lukaku.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK