Champions League : Cristiano Ronaldo et Messi vers la sortie, Haaland et Mbappé prêts à bondir

Après les éliminations de la Juventus et du FC Barcelone, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo seront tous les deux absents des quarts de finale de la Ligue des Champions pour la toute première fois depuis plus de quinze ans. Parallèlement, Erling Braut Haaland et Kylian Mbappé sont occupés à battre des records de précocité dans la compétition. Et si cette édition de la C1 marquait la passation de pouvoir entre les deux monstres du football mondial et la future génération ?

8 images
© Belga Image – Infogram
© Belga Image Infogram
© Belga Image – Infogram
© Belga Image – Infogram

Messi et Ronaldo ont encore de l’avenir, Mbappé et Haaland sont l’avenir

Si l’absence conjuguée de Ronaldo et Messi en quarts de finale de la Champions League est un coup dur pour les fans de l’un, de l’autre ou de la rivalité hors norme qu’ils ont construite, elle ne sonne pas pour autant le glas de leur carrière phénoménale.

Messi cette saison, c’est 25 buts et 11 passes décisives en 35 matches malgré une tempête extra-sportive qui l’a concerné en pré-saison et qui secoue encore le FC Barcelone.

Ronaldo c’est 27 buts, 4 assists en 32 rencontres dans une saison légèrement perturbée par son test positif au Coronavirus en octobre.

N’oublions pas dans tout cela, que CR7 est âgé de deux années de plus que Messi quand même, ce qui n’est pas négligeable dans cette tranche d’âge chez les sportifs. Le travail physique poussé réalisé par le Portugais tout au long de sa carrière parvient pour l’instant à combler cette différence et les deux hommes continuent à performer à très haut niveau. Leurs statistiques restent plus qu’impressionnantes.

Ce qui a changé, c’est qu’ils sont peut-être un peu moins capables, l’un comme l’autre, de mener à eux seuls leur équipe vers les sommets. Entendons-nous bien, ils n’ont jamais disputé un match seul face à onze joueurs, ils ont toujours été bien entourés. Mais ils avaient tous les deux pour habitude de changer le cours d’un match à eux seuls, aussi bien dans les petits que dans les tout grands matches. Et ils répétaient ces exploits rencontre après rencontre sans aucune limite. C’est de cette manière qu’ils ont été déterminants dans les très nombreux titres de leurs équipes. Avec des coups de génie dont eux seuls avaient le secret avec une régularité sensationnelle. C’est d’ailleurs grâce à cela qu’ils ont régné sur la planète football pendant autant d’années, et raflé onze Ballons d’Or à eux deux.

Ils ne semblent plus en mesure de répéter ces petits miracles aussi régulièrement. Ils sont décisifs, ils sont déterminants, ils ont toujours beaucoup de génie dans les pattes mais moins que lors de leurs plus belles années. Et vu leur âge, ce constat est tout simplement logique mais ils nous ont tellement convaincus qu’ils ne venaient pas vraiment de cette planète, qu’il est parfois difficile de se rendre compte qu’ils sont humains et que le temps a bel et bien de l’emprise sur ces deux-là. Ils nous offriront encore de très beaux moments, mais il faut admettre que les meilleurs sont derrière eux, pour la plupart. Alors que la nouvelle génération pointe le bout de son nez : l’avenir du football s’appelle Haaland, s’appelle Mbappé.

Précocité hors-norme

8 images
Haaland, l’homme de cette Ligue des Champions 2020-2021 © AP-Pool

On aime croire que les records établis par l’Argentin et le Portugais seront imbattables, inégalables. Pour se dire qu’on aura eu le privilège d’assister au plus beau duel de l’histoire du sport. C’est sûrement vrai, en partie. Mais des joueurs comme Kylian Mbappé ou Erling Braut Haaland veulent nous prouver le contraire. Et leurs performances actuelles laissent présager le meilleur pour ces deux as.

Cette semaine, le Norvégien est devenu le plus jeune joueur à atteindre les vingt buts en Champions League et cela en ayant disputé le moins grand nombre de matches (14). Parallèlement, le Français est lui le plus jeune à avoir atteint le barre des 25 buts dans la compétition depuis ce mercredi. Au rythme auquel carbure Haaland, ce record de Mbappé (plus vieux de deux ans) sera rapidement effacé, mais cela n’enlève rien à sa portée exceptionnelle.

Cette saison, Haaland c’est 31 buts et 8 assists en 29 rencontres toutes compétitions confondues. Mbappé totalise, lui, 26 buts et 9 assists en 33 matches. Tout ça est de très bon augure. Les deux attaquants sont très jeunes et déjà déterminants. Leur équipe se repose déjà énormément sur eux. Face à Séville en huitièmes, Haaland a quand même inscrit quatre des cinq buts marqués par son club. Exactement le même ratio pour Mbappé face au Barça, avec une prestation cinq étoiles à l’aller.

A titre de comparaison, Robert Lewandowski, considéré comme l’actuel meilleur joueur du monde a inscrit 37 buts et délivré 8 assists cette saison. Les petits jeunes tiennent donc vraiment la route.

Ils font partie de ceux qui ont déjà confirmé, dont on sait qu’ils ne seront pas seulement des étoiles filantes. Mais auront-ils les épaules pour durer et réellement inquiéter les énormes records établis par CR7 et La Pulga ? Seul l’avenir nous le dira mais la barre est très haute.

Seront-ils à la hauteur ?

8 images
Messi vainqueur à 4 reprises de la Champions League © Belga Image
Cristiano Ronaldo, 5 fois vainqueur de la C1 © AFP or licensors

Les quatre joueurs évoluent dans des championnats différents. Leur point commun au fil des années, outre les compétitions en équipe nationale, c’est la Ligue des Champions. Et si les records sont faits pour être battus, il faudra de la patience et une longévité hors pair pour y parvenir.

Le meilleur buteur de l’histoire de la compétition, c’est Cristiano Ronaldo avec 134 buts en 176 rencontres. Messi, c’est 120 buts en 149 matches. Le Portugais a soulevé la Coupe aux grandes oreilles à cinq reprises, contre quatre fois pour l’Argentin.

Seul Ronaldo a marqué trois triplés en une seule Ligue des Champions, Messi et Ronaldo ont aussi inscrit un doublé dans deux matches consécutifs, seul Luiz Adriano en a également été capable. Le Portugais et l’Argentin sont les uniques joueurs à totaliser huit triplés en C1.

Ce ne sont que quelques chiffres parmi d’autres, des records qui ne sont pas près de tomber. Mais si Haaland et dans une moindre mesure Mbappé, continuent à carburer à cette vitesse en Champions League, ils viendront à coup sûr titiller ces chiffres tout en haut des tableaux.

Un record pourrait tomber dès cette saison d’ailleurs si le Borussia Dortmund va loin dans la compétition, celui du nombre de buts inscrits en une seule phase finale, détenu par Ronaldo et qui est fixé à 17. Pour l’instant, Haaland en totalise dix cette saison… Pas impossible donc !

S’ils veulent éviter cela, Leo et Cristiano savent ce qu’il leur reste à faire. Tenter de briller encore quelques années pour rendre le haut de tableau encore un peu plus inatteignable. Et puis, apprécier comme nous le nouveau souffle apporté par la jeune génération du ballon rond.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK