Chelsea écœure le Real et file en finale de la Ligue des Champions

Chelsea se qualifie pour la finale de la Ligue des Champions en écœurant le Real Madrid (2-0) à coups de pressing et d’attaques rapides grâce à des buts de Werner et Mount. Le Real, avec Eden Hazard et Thibaut Courtois, a été incapable de trouver la faille malgré une large possession de balle.

Après avoir partagé l’enjeu (1-1) sur sa pelouse lors de la demi-finale aller, le Real se déplace à Stamford Bridge dans une position délicate. Mais pour renverser la situation Zinédine Zidane peut compter sur un Sergio Ramos de retour de blessure et un Eden Hazard qui aura à cœur de briller sur un terrain qui l’a tant vu briller.

Dès le début de la rencontre, les Merengues tentent de prendre le match en main. Les Blues eux essaient d’imposer un combat physique avec notamment un tacle dangereux de Christensen par-derrière sur Hazard.

La première tentative de la rencontre vient des pieds de Kroos mais son tir de loin manque de puissance et Mendy capte facilement (10e). Les Blues tentent de réagir et Courtois doit intervenir au petit rectangle sur un centre tendu de Mount (12e).

A la 17e, Modric imite son compatriote allemand de l’entrejeu, sa frappe est trop molle et trop centrale pour inquiéter le gardien des Blues.

Quelques minutes plus tard, Chelsea pense ouvrir la marque grâce à Werner mais l’attaquant allemand est signalé hors-jeu (18e).

La première grosse occasion pour les Madrilènes intervient à la 26e. Benzema est trouvé à l’entrée du rectangle dos au but. Le Français se retourne et frappe au deuxième poteau. Mendy se détend bien et repousse le ballon en corner.

C’est pourtant Chelsea qui prend l’avantage. Timo Werner est à la récupération d’un lob de Havertz qui rebondit sur la latte. L’Allemand est au bon endroit et pousse le ballon au fond de la tête (28e). Le Real est dos au mur.

Mais les Merengues n’abdiquent pas. Benzema reprend de la tête mais de façon un peu trop centrale et Mendy peut intervenir (36e).

A la mi-temps, le Real n’a pas réussi à trouver la faille dans la défense des Blues.


►►► À lire aussi : Manchester City en finale de Champions League : les 8 raisons d'une métamorphose

►►► À lire aussi : Talents frustrés, investissement colossal : le PSG court toujours derrière son bonheur européen


Mais le Real ne remonte pas de la meilleure des façons sur la pelouse après la pause. A la 47e, la tête de Havertz rebondit sur la tête.

Quelques minutes plus tard, c’est Thiago Silva qui reprend un ballon de la tête mais celui-ci passe au-dessus (52e). La défense du Real est aux abonnés absents. Une minute plus tard, Mount se présente seul face à Courtois mais envoie le ballon au-dessus (53e).

A la 59e, le portier des Diables Rouges réalise un nouvel arrêt décisif. En face-à-face avec Havertz, il dévie du pied le tir du joueur allemand.

A la 64e, Eden Hazard tente sa chance dans un angle fermé mais sa frappe est bien repoussée par Edouard Mendy. Sur le contre du corner, Chelsea ressort très vite et Werner trouve Kanté sur le côté gauche. Le Français tente sa chance mais Valverde contre bien le tir.

Le Real continue de pousser mais ne parvient pas à faire bouger le bloc des Blues. Finalement, sur un nouveau contre, Chelsea crucifie les Madrilènes. Pulisic fixe Courtois et sert Mount en retrait qui conclut dans le but vide (85e).

Le Real aura eu la possession du ballon mais n’aura rien su en faire. Les joueurs de Chelsea les ont dominé physiquement et tactiquement en privant de ballons Benzema et Hazard. Chelsea rejoint Manchester City en finale de la Ligue des Champions pour une finale 100% anglaise.

 

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK