"Brillant" et "étincelant, "l'architecte" De Bruyne "a retrouvé son meilleur niveau"

Kevin De Bruyne
2 images
Kevin De Bruyne - © BEN STANSALL - AFP

Kevin De Bruyne a été l'un des acteurs majeurs de l'épique quart de finale retour entre Manchester City et Tottenham (4-3, 1-0). Déjà auteur de deux assists en Premier League le week-end dernier, KDB a confirmé son retour en forme en frappant encore plus fort : il a délivré trois passes décisives sur la scène européenne.

Le Diable rouge est devenu le premier joueur à réussir cette performance à ce niveau de compétition depuis Ryan Giggs avec Manchester United contre l'AS Rome en 2007. Sa prestation a été saluée à sa juste valeur par la presse internationale.

Les médias anglais - BBC, Sky Sport, Daily Mirror et Daily Mail - l'ont désigné homme du match. Ils saluent le retour du "King assist" de City.

"Le Maestro a frappé à nouveau", souligne le Mirrror. Alors que le Daily Mail attribue 9,5/10 à "l'architecte" De Bruyne, auteur de "centres brillants".

La BBC retient "la qualité sans faille de De Bruyne qui a retrouvé son meilleur niveau après une saison perturbée par les blessures".

Sky Sports met de son côté en avant le sang-froid du Rouquin de Drongen. "Il a gardé la tête froide quand tous les autres autour de lui perdaient la tête dans une nuit qui restera comme l'une des plus folles de l'histoire de la Champions League (...) Cela faisait un petit temps que nous n'avions pas vu le Belge dans une telle forme, les blessures nous privant régulièrement de ses masterclasses".

L'Equipe est aussi "retombée" sous le charme. "Le Belge a retrouvé son niveau de la saison dernière. Il a été étincelant, que ce soit à travers son activité et la précision de ses transmissions, délivrant notamment trois passes décisives".

Pour So Foot, "KDB a distribué les cadeaux (deux à son pote Raheem, un au Kun) sans rien demander en retour".

Les compliments font toujours plaisir. Mais connaissant le médian de City et son ambition, pas certain que ces éloges suffiront à le consoler de l'élimination de son équipe.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK