City éteint Bâle 0-4, un assist pour De Bruyne, 90 minutes pour Kompany

La joie de Cityzens
3 images
La joie de Cityzens - © SEBASTIEN BOZON - AFP

Manchester City n’a fait qu’une bouchée du FC Bâle au Parc Saint-Jacques en huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Vainqueur 0-4, l’autoritaire leader de la Premier League peut déjà préparer tranquillement son quart de finale.

Vincent Kompany, à nouveau titulaire, a disputé l’intégralité de la rencontre. Kevin De Bruyne , encore auteur d'un assist, a été remplacé après 62 minutes.

Bâle n’avait jamais croisé la route des Cityzens en match officiel, les Suisses se souviendront de cette première. Dépassés dans tous les compartiments du jeu, ils ont pris une leçon.

Ils n’ont même pas tenu un quart d’heure. Le temps pour l’inévitable Kevin De Bruyne de déposer un coup de coin sur la tête d’Ilkay Gundogan (0-1, 14e). KDB est à nouveau à la base de l’action qui amène le 2-0 4 minutes plus tard. C’est ensuite Raheem Sterling qui trouve Bernado Silva au deuxième poteau et l’ancien monégasque ajuste un Tomas Vaclik, pas vraiment inspiré ce soir.

D’une frappe des 20m, Sergio Aguero accentue l’avance de City et assomme définitivement Bâle. A 0-3, après 23 minutes, le match est plié. Gundogan signe le doublé en début de deuxième période (54e). Histoire d’aborder le match retour (le 7 mars à l’Etihad Stadium) encore plus sereinement.

Pep Guardiola en profite pour préserver ses cadres (Sterling et De Bruyne) et pour redonner du temps de jeu à Leroy Sané, blessé fin janvier.

"Gagner 4-0 à l'extérieur en 8e de finale, c'est un résultat exceptionnel, nous sommes presque en quarts de finale, mais je ne dis pas que nous y sommes déjà, ce serait manquer de respect à Bâle. On a bien défendu et nous avons été clinique: nous avons eu quatre opportunités et nous les avons toutes transformées", a expliqué le coach des Cityzens à l'issue de la rencontre.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK