Witsel, buteur, et Dortmund déroulent, Alderweireld et Tottenham se loupent

Witsel buteur, Alderweireld et Tottenham se loupent
Witsel buteur, Alderweireld et Tottenham se loupent - © Tous droits réservés

Toby Alderweireld, Mousa Dembélé et Tottenham ont été accroché ce mercredi soir sur la pelouse du PSV Eindhoven (2-2) lors de la troisième journée de la phase de poules de la Champions League. Axel Witsel a ouvert le score pour le Borussia Dortmund lors de la large victoire des Allemands face à l'Atletico de Madrid (4-0).

Les Spurs ont beaucoup souffert dans cette rencontre. A commencer par Toby Alderweireld coupable sur le but d'ouverture de Hirving Lozano à la demi-heure de jeu. En position de dernier homme, le défenseur des Diables Rouges se fait chiper le ballon par l'attaquant du PSV. Au bout d'un effort conséquent, l'Anversois revient sur son vis-à-vis, tacle et contre le tir du Mexicain. Malheureusement pour le Belge, sa déviation lobe Hugo Lloris et file dans le but londonien.

Les Spurs ne se laissent pas abattre par ce contre-temps et remettent immédiatement les compteurs à zéro. Alors que Davinson Sanchez voit son but annulé (35'), Lucas Moura profite lui-aussi d'une déviation adverse pour rétablir l'égalité (39'). Et Tottenham n'en reste pas là.

Au retour des vestiaires, Harry Kane fait parler sa science du placement pour reprendre de la tête un centre de Christian Eriksen et donner l'avantage aux siens (55'). A plusieurs reprises, les Spurs ont l'occasion de faire le break mais c'est finalement les Néerlandais qui vont avoir le dernier mot. En supériorité numérique après l'exclusion de Lloris (79'), le PSV pousse et finit par sauver un point à domicile grâce à Luuk de Jong (87').

Alderweireld a disputé l'intégralité de la rencontre tandis que Mousa Dembélé, titulaire lui-aussi, a été remplacé à la 74ème minute. Blessé, Jan Vertonghen n'a pas fait le déplacement aux Pays-Bas.

Battus par l'Inter Milan et le FC Barcelone lors des deux premières journées, les hommes de Mauricio Pochettino sont très mal embarqués. Après 3 matches, ils ne comptent donc qu'un petit point, comme le PSV. Le Barça est en tête (9 pts) avec trois unités d'avance sur l'Inter qu'il a battu ce soir (2-0).

Dominateurs, les Borussen se montrent rapidement les plus dangereux dans cette rencontre. Les Madrilènes sont acculés et finissent par céder peu avant la pause. Axel Witsel contrôle un ballon aux abords de la surface, se met sur son pied droit et prend sa chance. Son envoi est légèrement dévié et trompe le malheureux Jan Oblak (38').

En seconde période, les Colchoneros tentent de mettre plus d'intensité et se créent quelques opportunités grâce notamment à Saul Niguez mais finalement, ce sont Allemands qui font le break.

Dans les vingt dernières minutes, Raphael Guerreiro s'offre un doublé (73' et 89') tandis que le tout jeune Jadon Sancho s'invite également à la fête (83').

Auteur d'un sans-faute, le Borussia occupe seul la tête de ce groupe A avec trois longueurs d'avance sur l'Atleti et huit sur le duo AS Monaco-FC Bruges, qui se sont quittés dos à dos ce soir (1-1).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK