Pascal Scimè : "Pourquoi plaider pour cinq changements dans cet Euro alors que tu n’en fais que 2 ou 3 ?"

Avec une défaite face à l’Italie 1-2, la Belgique est éliminée en quart de finale de l’Euro. Si toute l’équipe de Complètement Foot a débriefé la rencontre, un des points qui est également revenu pendant l’émission, c’est le rôle des remplaçants.

A quoi servent les changements finalement.

"Roberto Martinez a effectué trois changements à la 70e et après plus rien. Et Mancini a réagi avec quatre changements en cinq minutes. Et ces changements ont apporté. Je ne comprends pas pourquoi Martinez n’a pas lancé d’autres cartouches. Entre la 70e et la 97e, il n’y a rien. A quoi servent les changements finalement ? Avec Christian Benteke, je trouve que c’est dur à digérer" explique Pascal.

Et d’ajouter sur les remplaçants :

"Je trouve que c’est encore une fois une occasion gâchée. La seule chose que l’on peut reprocher, ce sont les choix et l’utilisation des remplaçants. Martinez a été l’un des sélectionneurs qui a plaidé pour avoir 26 joueurs. Est-ce que les 26 joueurs se sentaient en cohésion avec le groupe ? Et pourquoi plaider pour cinq changements alors que tu n’en fais que 2 ou 3. Quand on voit que Mancini a fait jouer tout le monde et que ses changements ont été payants, ça fait la différence" conclut notre journaliste.

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK