Le coup de Phil : "Romelu Lukaku veut marquer cet Euro de son empreinte"

Philippe Albert et Vincent Langendries sont revenus sur la victoire compliquée des Diables face au Danemark dans le "Coup de Phil" du jour.

Philippe a pu poser quelques questions à Roberto Martinez ce vendredi : "Le coach national est égal à lui-même, il est positif malgré cette première période très difficile. Axel Witsel l’a dit et répété, les joueurs sont conscients qu’ils ont été mauvais et c’est une très bonne chose. C’est rare dans le football professionnel que les joueurs reconnaissent leur piètre prestation. […] J’en ai connu qui trouvaient toutes sortes d’excuses et qui invoquaient n’importe quoi pour plaider leur cause. Ici ce n’est pas le cas."


►►► À lire aussi : Axel Witsel : "Si je suis là aujourd’hui, c’est parce que j’ai fait des sacrifices et je n’ai jamais cru que c’était impossible"

►►► À lire aussi : Roberto Martinez : "Axel Witsel, Kevin De Bruyne, Eden Hazard et Thomas Vermaelen débuteront contre la Finlande"


Pour l’ancien Diable, il s’agissait jeudi de la plus mauvaise mi-temps sous l’ère Martinez : "Depuis qu’il est arrivé, j’ai suivi tous les matches et j’ai rarement vu une équipe nationale aussi peu à son avantage. Mais lui a préféré mettre l’accent sur l’excellente première période des Danois et c’est la vérité. Mais il y a certains points sur lesquels il va devoir travailler si on veut aller au bout."

Thomas Vermaelen sera titulaire : "Il y a des changements à chaque rencontre dans ce trio défensif, avantage à Vermaelen pour jouer contre la Finlande. Thomas est fit, il est fort dans les duels, fort dans le jeu aérien et c’est un leader aussi. Donc avec Alderweireld et Vertonghen on est paré à ce niveau-là."

De Bruyne, Hazard et Witsel seront également dans le onze de base : "C’est la preuve qu’il ne va pas prendre ce match à la légère. Un point nous suffit mais il y va pour les trois points. On a une équipe qui ne sait jouer que de cette façon, on l’a encore vu en seconde période face aux Danois quand les trois mousquetaires, comme je les appelle, sont rentrés."

Lukaku pourrait aussi figurer dans ce onze, il a besoin de jouer : "Je l’ai trouvé moyen, mais dans cette première période il a essayé, j’ai ressorti deux hommes c’est Courtois et Lukaku alors que c’était très difficile pour lui. En deuxième mi-temps ses ballons ont été mieux dosés, Eden et Kevin étaient présents et là il était monstrueux sur ce flanc droit. Romelu a envie de jouer et a besoin de jouer. Il a faim, il a envie de marquer cet Euro, c’est tout le mal que je lui souhaite parce qu’il le mérite."

C’est le leader naturel de cette équipe : "Je le pense, en première période je l’ai vu haranguer ses partenaires, il n’était pas content des ballons donnés. et finalement ça s’est beaucoup mieux déroulé pour lui en seconde période."

Retrouvez l’entretien complet de Philippe Albert avec Roberto Martinez

1 images
Lukaku leader naturel des Diables © AFP or licensors
Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK