Jérémy Doku : "Tout le monde a envie de jouer mais je ne suis pas frustré si je ne monte pas"

Après avoir disputé les nonante minutes lors de la victoire belge face à la Finlande, Jérémy Doku devient le deuxième joueur le plus jeune à disputer un Euro pour la Belgique. A 19 ans et 25 jours, l’ailier de Rennes est seulement devancé par Enzo Scifo qui avait 18 ans et 115 jours en 1984 durant l’Euro disputé en France.

"Je me sens bien. Je suis ravi d’avoir gagné et je suis content de mon match. C’était une belle expérience", débute l’ancien anderlechtois.

Le jeune ailier loue les mérites du bloc finlandais même s’il estime que les Diables méritaient de l’emporter "c’était difficile de trouver les espaces parce qu’ils jouaient très bien. On a dominé le match et on a gagné, c’est le plus important".

Si le numéro 25 a alterné le flanc gauche et droit avec Eden Hazard, il a avant tout cherché à se procurer de l’espace pour se trouver avec les autres Diables "c’est la première fois que je joue avec de nombreux équipiers. Il fallait chercher un bon placement mais on a réussi à se trouver donc je suis content".

Le Diable, qui n’avait pas disputé la moindre minute face à la Russie et le Danemark, est loin de se montrer frustré "je suis content que Roberto Martinez m’ait laissé jouer quelques minutes. Tout le monde a envie de jouer mais je ne suis pas frustré si je ne monte pas. Je suis jeune donc je dois attendre mon tour. Je grandis dans cette équipe".

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK