Euro – Olivier Giroud : "La star de l’équipe… c’est l’équipe, Benzema est une arme supplémentaire"

Auteur de ses 43e et 44e buts en équipe nationale mardi face à la Bulgarie, Olivier Giroud a prouvé une fois de plus qu’il avait le nez fin face au but sous le maillot des Bleus. Un signal fort pour l’attaquant de Chelsea, débordé dans la hiérarchie des attaquants français suite au retour de Karim Benzema en sélection.

Interrogé par l’UEFA juste avant le début du tournoi, l’ancien avant-centre de Montpellier a reprécisé son credo, un état d’esprit que les Bleus ne doivent pas perdre de vue lors de l’Euro. "Il faut faire passer l’équipe avant tout. La star de l’équipe, c’est l’équipe. L’équipe de France, c’est une belle osmose entre les plus jeunes et les plus expérimentés et surtout un super état d’esprit. C’est notre force collective qui nous a emmenés vers notre titre de champions du monde. Il faut s’appuyer sur cette force collective et après je suis certain qu’on a assez de talent pour marquer des buts."


►►► À lire aussi : De l’eau dans le gaz entre Giroud et Mbappé avant l’Euro ? "C’est un non-sujet"

►►► À lire aussi : Benzema : "Avec beaucoup de respect pour les autres équipes, mais mon ambition est de gagner l’Euro"


 

Il n’est pas exclu que Karim et moi puissions évoluer ensemble

En zone offensive, Karim Benzema pourra aider l’équipe de Didier Deschamps à scorer davantage. Que du bonus selon Giroud dont l’avis sur son équipier et concurrent a évidemment été sollicité. "Le retour de Karim, c’est une arme supplémentaire pour notre équipe. C’est ce qui fait que notre équipe est redoutée encore plus qu’avant. On a cette diversité sur le plan offensif avec plein de joueurs polyvalents et efficaces, chacun dans leur registre. On a un profil différent mais il n’est pas exclu qu’on puisse jouer ensemble mais c’est le coach qui fera ses choix. On a déjà été amenés à évoluer ensemble donc pourquoi pas à l’avenir ?"

Pour Giroud, l’autre clé pour réussir le doublé Coupe du Monde – Euro sera certainement l’humilité. Le buteur des Bleus a donc appelé les siens à garder les pieds sur terre. "Je fais partie de ceux qui ont tendance à calmer un peu nos ardeurs et à ne pas trop s’enflammer. Ce n’est pas trop bon de s’envoyer trop de fleurs. Puis évidemment, sur papier on a une très belle équipe dans toutes les lignes. On a donc beaucoup d’ambition et on a cette envie de devenir champions d’Europe après avoir été champions du monde."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK