Euro 2020 : L’Ukraine se fait peur mais empoche sa première victoire face à la Macédoine du Nord

Après une première période maîtrisée de bout en bout, les Ukrainiens se sont imposés dans la douleur face à la Macédoine du Nord lors de la deuxième journée du groupe C de l’Euro (2-1). Andriy Yarmolenko a inscrit le premier but des siens sur corner (1-0, 29') avant que le Gantois Roman Yaremchuk ne double la mise (2-0, 34'). Le duo ukrainien est en grande forme depuis le début du tournoi avec quatre buts inscrits en l’espace de deux rencontres. Les Macédoniens ont montré un tout autre visage en seconde période et leurs efforts ont été récompensés peu avant l’heure de jeu avec un but d’Ezgjan Alioski sur pénalty (2-1, 57'). Si la Macédoine du Nord a encore poussé en fin de partie, les Ukrainiens ont tenu bon et sont parvenus à maintenir ce résultat qui leur rapporte leurs 3 premiers points. Avec 0 point sur 6, les Red Lynxes voient les huitièmes de finale s’éloigner…

Yaremchuk – Yarmolenko : le duo gagnant

L’Ukraine et la Macédoine du Nord, tous deux défaits lors de la première journée, s’affrontent dans une rencontre qui s’annonce déjà décisive pour la suite de la compétition.

Le début du match est à l’avantage des Ukrainiens notamment avec une belle frappe de Ruslan Malinovskyi, bien détournée en corner par Stole Dimitrievski (0-0, 8'). L’ancien joueur de Genk n’a rien perdu de sa patte gauche mais le gardien adverse est attentif.

Les Macédoniens répondent timidement aux Jovto-Blakytni via Eljif Elmas qui reprend en un temps un centre de Boban Nikolov mais son tir passe à côté.

Les Ukrainiens reprennent le dessus sur la Macédoine du Nord et se créent la première grosse opportunité de la rencontre peu avant la demi-heure. Bien lancé par Malinovskyi, Andriy Yarmolenko, excentré sur la gauche, frappe mais Dimitrievski, vigilant, ferme bien l’angle du but (0-0, 27').

Ce n’est que partie remise. Deux minutes plus tard, le numéro 7 ukrainien, déjà auteur d’un magnifique but face aux Pays-Bas, ouvre le score sur corner. Oleksandr Karavayev a dévié le ballon pour Yarmolenko qui, esseulé au second poteau, n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond (1-0, 29').

Les Ukrainiens, pas rassasiés, doublent directement le score. Et c’est le joueur de la Gantoise Roman Yaremchuk qui trompe le gardien macédonien avec beaucoup de sang-froid après une belle passe en profondeur de l’intenable Yarmolenko (2-0, 34').

Les Red Lynxes croient réduire le score dans la foulée mais Goran Pandev, qui avait joliment lobé le gardien, est signalé hors-jeu.

Les Macédoniens sonnent la révolte

La Macédoine du Nord remonte sur la pelouse le couteau entre les dents. Dès le coup d’envoi de la 2e période, Arijan Ademi décoche une belle frappe bien sortie par Heorhiy Bushchan.

Les joueurs d’Igor Angelovski n'abdiquent pas et leur courage va être récompensé juste avant l’heure de jeu. Buschan se met encore en évidence en détournant une belle frappe sur le poteau mais Pandev, à la réception du 2e ballon, est taclé fautivement dans le rectangle. L’arbitre siffle le point de pénalty. Le milieu de terrain Ezgjan Alioski se charge de le tirer et transforme le pénalty en deux temps après un premier arrêt du gardien ukrainien (2-1, 57'). Le match est relancé !

La deuxième période est largement à l’avantage des Macédoniens, après une première mi-temps maîtrisée par l’Ukraine. Néanmoins, c'est Malinovskyi qui a l’occasion de tuer le match sur pénalty mais l’ancien genkois voit sa frappe détourner par Dimitrievski (2-1, 83'). La Macédoine y croit encore et va même se procurer une dernière action en toute fin de match mais le tir d’Aleksandar Trajkovski passe à côté du but ukrainien.

L’Ukraine a eu chaud mais remporte sa première victoire dans cet Euro ! De son côté, la Macédoine du Nord perd encore et voit les huitièmes de finale s'éloigner.

4 images
Andriy Yarmolenko encore buteur face à la Macédoine du Nord © AFP
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK