Euro 2020 : Le Danemark assure le show face à la Russie et affrontera le Pays de Galles en huitièmes

4 images
Le Danemark bat la Russie et se qualifie pour les huitièmes de finale © AFP

Alors que tous les yeux étaient rivés vers Saint-Petersbourg et le match entre la Belgique et la Finlande, la Russie et le Danemark se défiaient à Copenhague avec le but d’accrocher une place en huitièmes de finale. Mission accomplie pour les Scandinaves qui se sont imposés 1-4 et se sont hissés à la deuxième place du groupe B malgré leurs trois points.

Avec 5 buts marqués et 4 encaissés, les Danois sont en effet passés devant leurs concurrents à la différence de but (diff : +1). La Finlande (3 pts, diff : -2) termine 3e et a de très minces chances de figurer parmi les meilleurs 3es alors que la Russie (diff : -5) est 4e et éliminée.

Devant leur public, ce sont évidemment les Danois qui ont pris l’initiative en première mi-temps. Mais cela ne leur a pourtant pas permis d’être plus dangereux que leurs adversaires. Une percée de Golovin a en effet semé la panique dans le camp des Vikings avant que Schmeichel ne détourne le danger (17e).

Les équipiers de Christian Eriksen se sont heureusement ressaisis après la demi-heure et une frappe à distance de Hojbjerg qui a frôlé le poteau (30e).

A la 38e, c’était la délivrance avec un superbe bijou de Mikkel Damsgaard, épatant avec une frappe à distance imparable pour Safonov.

Déferlante danoise en deuxième période

En deuxième période, les Russes ont tenté de revenir dans le match en ajoutant un peu plus de peps dans leur jeu. Cela a fait reculer les Danois mais une énorme erreur de Zobnin a rendu tous ces efforts vains (59e). La passe en retrait du défenseur russe a libéré Youssuf Poulsen qui a transformé cette offrande en but du 0-2.

Un penalty généreux accordé à la Russie a ensuite permis à Artem Dzyuba de réduire l’écart (70e). Mais ce ne sera rien d’autre que de la poudre aux yeux pour les supporters russes. Dans les minutes suivantes, le Danemark va en effet assommer la Sbornaia dans les minutes suivantes grâce à des frappes magistrales de Christensen (79e) et de l’ancien genkois Joakim Maehle (82e).

Deux buts qui permettent donc aux Danois de filer en huitièmes de finale où ils retrouveront le Pays de Galles samedi à Amsterdam.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK