Euro 2020 : Le 11 idéal sans les Diables, un choix subjectif mais assumé de 11 individualités

9 images
© Tous droits réservés

Ceci n’est pas une équipe. Ceci est un assemblage de stars de l’Euro. Il y aura plus que 11 stars lors de l’événement foot de l’été et le banc aurait fière allure également. Alors les choix sont forcément subjectifs, personnels. Teintés parfois de romantisme et de nostalgie. L’idée était aussi de varier les pays, les âges sans contourner les incontournables. Il n’y a délibérément aucun diable, sinon j’aurais été tenté d’en mettre une dizaine.

Voici le 11 choisi, dans un 4-3-3 " classique ".

Un seul Allemand… dans le manuel

9 images
S’il ne reste qu’un seul Allemand dans le 11 idéal, c’est lui. Manuel Neuer © Tous droits réservés

Le gardien : Manuel Neuer (Allemagne)

Il reste un épouvantail, mais qui bouge vraiment bien. Le plus fort à son poste dans la vision du jeu. Manuel de lecture. Avec les pieds aussi.

Un point d’interrogation à droite mais une certitude anglaise

L’arrière droit : … L’arrière droit anglais

C’est la sélection la plus riche à cette position. Imaginez : Alexander-Arnold a déclaré forfait et ce n’est pas trop grave pour Southgate. Il lui reste Walker (champion d’Angleterre), Trippier (champion d’Espagne) et Reece James (vainqueur de la ligue des champions). Wan-Bissaka, que Manchester United avait acquis pour 55 millions il y a deux saisons, n’est que le 5e choix. Au mieux. L’Angleterre est donc forte à droite, mais pour éviter le Brexit, il faudra surtout être fort adroite.

Arrière central droit : Ruben Dias (Portugal)

En l’absence de Van Dijk, c’est lui le vigile ! Le meilleur défenseur du championnat anglais est-il déjà le meilleur défenseur d’Europe, du monde ? C’est peut-être le grand soir, pour Dias.

Arrière central gauche : Aymeric Laporte (Fra… euh non, Espagne)

La France le jette par la fenêtre, alors l’Espagne prend Laporte. Le néoespagnol, naturalisé en dernière minute, joue gros. Sergio Ramos, resté au pays, le surveillera de très près. Jamais un cadeau.

Arrière gauche : David Alaba (Autriche)

On a longtemps hésité mais on a laissé l’Ecossais Robertson sur son île pour choisir la politique de l’Autriche, pour celui élu 2 fois meilleur sportif de son pays et 6 fois footballeur autrichien de l’année. Sweet home Alaba. Sans parler de ses titres avec le Bayern. Respect.

L’empire du milieu

9 images
N’Golo Kante © AFP or licensors
Frankie de Jong © AFP or licensors
Luka Modric © Tous droits réservés

Milieu défensif : N’Golo Kanté (France)

Kanté partiro, c’est toute l’équipe adverse qui respire. Mais il est de retour au top. Infatigable et relanceur-infiltreur redoutable. Meilleur joueur de la finale de la ligue des champions. Le blues du businessman de Chelsea est un beau Roman.

Milieu relayeur : Frenkie De Jong (Pays-Bas)

De Jong est de moins en moins jeune (24 ans). Son jeu a gagné en maturité dans une équipe du Barça pas toujours très lisible. Son élégance balle au pied reste un bonheur pour les yeux. Vas-y Frenkie, t’es bon.

Milieu offensif : Luka Modric (Croatie)

Petit pont, extérieur du pied. Il vous faut d’autres augments ?

Une attaque royale

9 images
Kylian Mbappé © AFP or licensors
Robert Lewandowski © AFP or licensors
CR7, Cristiano Ronaldo © AFP or licensors

Attaquant côté gauche : Cristiano Ronaldo (Portugal)

Les ballons d’or en activité ne sont plus que trois. Il en a gagné 5. Il a été meilleur buteur de série A, cette saison. C.R., comme Chasseur de Records. 7 évident.

Attaquant droit : Kylian Mbappé (France)

Précoce, véloce et loin d’être boloss, le " serial Kylian " n’a pas fini de nous énerver (surtout quand il garde la balle en main pour nous empêcher de jouer vite dans les arrêts de jeu).

Avant-centre : Robert Lewandowski (Pologne)

On lui a volé le ballon d’or 2020 alors Il a décidé de garder le rythme en 2021. En marquant des buts. En battant le légendaire record de Gerd Müller. Désolé Karim, sorry Harry, mais la définition du buteur dans le grand Robert illustré, c’est lui.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK