Euro 2020 : 480 mètres, la distance qui sépare Raheem Sterling de son rêve, Wembley

Le football regorge de belles anecdotes souvent méconnues. Des histoires inspirantes de jeunes gamins à la poursuite d'un rêve. Le passé de Raheem Sterling en fait partie.

Auteur du but victorieux face à la Croatie, l'attaquant de Manchester City est en mode mission durant cet Euro. Après avoir grandi à quelques pas du mythique stade de Wembley, l'ancien joueur de Liverpool rêve de soulever le trophée dans le temple du football, celui qui le faisait vibrer jour et nuit. Enfant, quand il voyait le stade en construction, il rêvait d'y jouer. Une fois construit, le coéquipier de Kevin De Bruyne avoue que le stade était tout simplement spectaculaire "Lorsque je rentrais de l'entrainement (il a été formé aux Queens Park Rangers, ndlr), on pouvait voir le stade. C'est toujours resté dans mon esprit depuis que j'ai commencé le foot".

S'il a déjà remporté des trophées en club à Wembley (une Coupe d'Angleterre, quatre Coupes de la Ligue et une Community Shield, ndlr), le joueur de 26 ans rêve de le faire avec l'équipe nationale "si on remporte le trophée, je pleurerais pour la première fois sur un terrain de foot. Je retiens beaucoup mes émotions d'habitude mais là ce serait trop".

Fan de tatouages, le numéro 7 de Manchester City aime leur accorder un sens. Il a donc naturellement illustré sa passion pour ce mythique stade sur son bras "jouer dans ce stade signifie beaucoup pour moi. A chaque fois que je veux y penser, il me suffit de regarder mon bras".

Les Anglais ont en tout cas entamé la compétition du bon pied. Un pied que Sterling va tenter d'optimiser au maximum pour s'offrir le rêve de sa vie.

 

Un extrait à retrouver à 18min40:

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK