Courtois : "Un déshonneur pour le football belge"

L'UEFA a annoncé ce jeudi après-midi sa décision de retirer l'organisation des matches de l'Euro 2020 à Bruxelles en raison des problèmes liés à la construction de l'Eurostadium. Un gros coup dur pour la capitale européenne et pour les décideurs bruxellois.

"L’image internationale du football belge encaisse un énorme coup. Le préjudice à notre réputation qui nous est infligé est considérable, c’est un déshonneur pour le football belge. Nous essuyons un manque à gagner de 100 à 120 millions, notamment sur le plan des nuits d’hôtel, du tourisme, des transports, des fan zones, etc... a déclaré Alain Courtois, président du comité organisateur bruxellois. Heureusement, nous avons le départ du Tour en 2019, avec lequel nous démontrons au niveau international que Bruxelles est en mesure d’organiser de grands événements sportifs. Nous sommes toujours confiants dans le fait que les ministres flamands compétents délivreront le permis d’environnement avant la fin janvier, de manière à ce que puisse se construire à Bruxelles l’un des stades de football les plus modernes en Europe."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK