"L'Euro, avant un bon transfert"

Le portier belgo-turc est revenu dans les colonnes des quotidiens La Dernière Heure et Het Nieuwsblad sur sa titularisation et la qualification des Turcs face à l’Azerbaïdjan. "Guus Hiddink m’a dit que cela n’avait pas été le match le plus difficile de ma carrière (NDLR : Bolat a gardé le zéro), mais que j’avais tout de même bien rempli mon rôle. Volkan Demirel (NDLR : il était légèrement blessé pour affronter l’Azerbaïdjan) est le numéro 1, mais le sélectionneur m’a dit qu’il voulait que je sois toujours prêt à jouer."

Aux barrages, la Turquie devra prendre le meilleur sur la Croatie. Un adversaire difficile, avec des individualités comme Perisic. "Ce serait fantastique de jouer l’Euro : si tu t’illustres dans une telle compétition, tu peux espérer un top transfert."

Et pourtant, Sinan Bolat ne regarde pas si loin. "Pour le moment, il n’y a que le Clasico à Anderlecht qui m’intéresse. On n’a pas encore réussi à gagner en déplacement. Pourquoi pas dimanche ? On a assez de qualités pour les battre chez eux. Perdre ne serait pas une catastrophe : la saison est encore longue. On est dans les temps…"

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK