Sergio Conceicao compare un match à huis clos... à une salade fade

Sergio Conceicao et Leonardo Jardim
Sergio Conceicao et Leonardo Jardim - © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT - AFP

Le championnat du Portugal de football, interrompu le 12 mars à cause de la pandémie de Covid-19, reprend ce mercredi à huis clos avec un déplacement du leader FC Porto, entraîné par Sergio Conceicao, l'ancien joueur du Standard, sur la pelouse de Famalicao (7e) lors de cette 25e journée, étalée jusqu'à dimanche.

"Ce sera très différent de jouer sans le soutien de nos habituels supporters. Un peu comme si vous préparez une salade sans condiment. La saveur d'une salade sans huile, vinaigre et sel, ce n'est pas pareil", a indiqué Conceicao avant la partie.

Manuel Neuer, gardien du Bayern Munich, apportait, lui qui a déjà disputé deux rencontres à huis clos, un éclairage complémentaire : "Dans un match sans public, les minutes nous paraissent toujours très longues, on a l'impression que le match dure plus longtemps. Pour gérer l'atmosphère du huis clos, c'est une question de motivation, d'état d'esprit, et de prise de conscience du match que nous sommes en train de jouer."

Benfica, deuxième du classement avec une longueur de retard sur Porto, recevra jeudi l'équipe de Tondela (14e). Le même soir, le Sporting Portugal (4e) ira défier le Vitoria Guimaraes (6e) dans son antre pour tenter de se rapprocher de Braga (3e), qui sera opposé à Santa Clara (10e) vendredi.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK