Naples reste en crise après un partage contre le Genoa

Auteur d’un triste 0-0 à domicile face au Genoa lors de la 12e journée de Serie A, Naples n’est pas parvenu samedi à sortir de la crise, alors que l’Inter Milan a en revanche retrouvé de la sérénité en battant le Hellas Vérone 2-1.

Des sifflets à l’entrée, des sifflets à la sortie : les joueurs du Napoli ne se sont pas réconciliés avec leur public, furieux depuis mardi et la décision unilatérale des joueurs de mettre fin à une mise au vert décrétée par le président.

"Vous devriez avoir honte", "Au Boulot" ou "Respect", les banderoles déployées autour et à l’intérieur du stade San Paolo étaient très claires. La bronca au coup de sifflet final l’était encore plus.

L’équipe de Carlo Ancelotti, souvent secouée par le Genoa de Thiago Motta (17e), n’a pas vraiment donné de signes de reprise et reste 7e seulement, après une série de quatre matches sans victoire en Serie A (trois nuls et une défaite).

Alors que le prochain match est dans deux semaines après la trêve internationale, la situation reste difficile et Ancelotti est sous pression.

L’Inter en revanche a su se remettre dans le sens de la marche après une défaite agitée mardi en Ligue des Champions contre le Borussia Dortmund.

Les Nerazzurri ont en effet battu le Hellas Vérone 2-1 et ont repris deux longueurs d’avance sur la Juventus, qui ne jouera que dimanche avec la réception de l’AC Milan, toujours en grande difficulté (13e).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK