Les joueurs de Naples refusent de partir "au vert" comme l'exigeait leur président

Les joueurs de Naples refusent de partir "au vert" comme l'exigeait leur président
Les joueurs de Naples refusent de partir "au vert" comme l'exigeait leur président - © ALBERTO PIZZOLI - AFP

Les joueurs de Naples ont refusé d'obéir à l'ordre de leur président Aurelio de Laurentiis d'aller "au vert" au Castel Volturno au soir de la rencontre à domicile de Ligue des Champions mardi face au RB Salzbourg (1-1), a rapporté l'agence de presse italienne ANSA.

Les joueurs ont refusé de monter dans le bus prévu et sont rentrés chez eux. Naples n'a besoin que de deux points dans les deux derniers matchs du groupe E (celui de Genk) pour se hisser en huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

Le président du Napoli avait pris sa décision lundi, après une défaite 2-1 en Serie A à l'AS Rome. L'équipe n'est plus que 7e de Serie A avec 18 points en 11 matchs. Elle compte 11 points de retard sur le leader, la Juventus. Voilà quatre rencontres que Dries Mertens et ses équipiers n'ont plus gagné. Ils n'ont remporté que deux de leurs huit dernières rencontres.

De Laurentiis veut l'équipe reste au vert et s'entraîne dans cette retraite jusqu'à samedi soir, jour du match contre la Genoa.

L'entraîneur Carlo Ancelotti avait dit qu'il n'était pas d'accord, mais qu'il accepterait, la décision du président. Il a refusé de rencontrer la presse après le match de mardi soir.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK