La Serie A va reprendre le 20 juin, annonce le ministre des Sports italien

Romelu Lukaku
Romelu Lukaku - © MARCO BERTORELLO - AFP

Le Championnat d'Italie de football, interrompu le 9 mars par l'épidémie de coronavirus, reprendra le 20 juin, a annoncé ce jeudi le ministre des Sports Vincenzo Spadafora.

"Le Comité technique et scientifique a donné son accord sur le protocole et la fédération m'a assuré qu'elle avait un plan B et un plan C. A la lumière de ces considérations, le championnat peut reprendre le 20 juin", a déclaré M. Spadafora à l'issue d'une réunion avec les instances dirigeantes du football italien.

En cas de nouvel arrêt dû à une aggravation de la situation sanitaire, la fédération a en effet prévu comme "plan B" un système de play-offs et play-out. Le plan C évoqué par le ministre concerne le cas d'une interruption définitive de la compétition.

"Nous avons eu une réunion très utile. Dès le début, j'ai dit que le football pourrait repartir une fois réunies toutes les conditions de sécurité et avec l'accord du Comité technique et scientifique sur les différents protocoles. L'Italie repart, il est normal que le football reparte aussi", a-t-il ajouté.

"J'espère aussi pouvoir envoyer un signal positif à tout le pays en profitant de la semaine du 13 au 20 juin pour conclure la Coupe d'Italie. Ce serait un beau signal avec trois beaux matches en clair" à la télévision, a encore déclaré M. Spadafora.

La Coupe d'Italie a été interrompue après les demi-finales aller entre l'Inter Milan et Naples d'une part, et entre l'AC Milan et la Juventus d'autre part.

Le championnat a lui été arrêté à l'issue de la 26ème journée. Il reste donc 12 journées complètes à disputer, plus quatre matches en retard de la 25ème journée.

L'annonce de la reprise du championnat d'Italie intervient quelques heures après celle du championnat d'Angleterre, qui redémarrera le 17 juin.

Le championnat d'Allemagne a déjà repris il y a une dizaine de jours et les footballeurs de la Liga espagnole retrouveront les terrains la semaine du 8 juin.

Parmi les cinq grands championnats européens, la Ligue 1 française est donc le seul à avoir été définitivement interrompu.