La Lazio s'effondre face à l'AC Milan et un très bon Saelemaekers

Zlatan Ibrahimovic marque contre la Lazio
Zlatan Ibrahimovic marque contre la Lazio - © TIZIANA FABI - AFP

La Lazio a marqué un coup d’arrêt significatif dans sa course au titre samedi soir en s’inclinant lourdement 0-3 face à l’AC Milan lors de la 30e journée de Serie A. Les 'Biancocelesti' comptent désormais sept points de retard sur la Juventus, en grande forme face au Torino dans l’après-midi (4-1).

Privée de ses deux attaquants Ciro Immobile et Felipe Caicedo – auteurs de 37 buts à eux deux et suspendus ce samedi – la Lazio s’est cassée les dents sur des Milanais plutôt séduisants depuis la reprise.

Le club lombard alignait Alexis Saelemaekers pour la première fois dans son onze de base. L’ancien anderlechtois, dont l’option d’achat vient d’être levée, a réalisé une très bonne prestation au poste d’ailier droit.

Très actif, il a d’abord assisté au but du 0-1 signé Hakan Calhanoglu (23e) avant de participer à celui du 0-2. Son centre tendu a en effet touché la main de Radu et provoqué un penalty transformé tant bien que mal par Zlatan Ibrahimovic (34e).

La Lazio a tenté de remédier à sa mauvaise première période en poussant après la pause mais les hommes de Simone Inzaghi ont clairement manqué de jus, payant les absences importantes et un noyau assez restreint dans ce contexte.

Organisé derrière, l’AC Milan a frappé une troisième fois en contre grâce à Ante Rebic (59e). La dernière demi-heure de la Lazio ne sera pas plus gaie malgré la bonne montée au jeu de Jordan Lukaku (55e). Les Romains ont en effet vu l’ancien gantois Sergej Milinkovic-Savic sortir en raison d’une douleur musculaire.

Attendue par un déplacement à Lecce dans trois jours, la Lazio espère que l’AC Milan mettre des bâtons dans les roues de la Juventus mardi. En attendant, les Milanais montent provisoirement à la 6e place avec 46 points et reviennent à 2 points de la Roma, 5e.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK