L'UEFA ouvre une enquête contre Zlatan Ibrahimovic, actionnaire d'un site de paris

En pleine bourre cette saison (15 buts, 2 assists en 17 matches de Serie A), Zlatan Ibrahimovic et ses 39 ans bien tassés défient les lois du football. Alors que d'aucuns évoquaient une fin de carrière, le Suédois prouve qu'il en a toujours sous le pied sportivement.

Mais c'est plutôt hors des terrains que le fantasque géant Zlatan fait parler de lui ce lundi. L'UEFA a en effet ouvert une enquête disciplinaire contre lui en raison de son "possible intérêt financier dans un site de paris", a annoncé l'instance européenne lundi.

A ce stade, l'organisation a désigné "un inspecteur éthique et disciplinaire" pour enquêter sur "une violation potentielle des règles disciplinaires de l'UEFA" par le champion de 39 ans, qui vient de prolonger pour une saison avec l'AC Milan.

Zlatan, au tournant

"De plus amples informations sur cette affaire seront communiquées en temps utile", ajoute l'instance pour conclure son bref communiqué.

Le 14 avril dernier, le quotidien suédois Aftonbladet s'était inquiété du risque de sanctions disciplinaires pesant sur Ibrahimovic, de la part de l'UEFA comme de la Fifa, alors qu'il venait de retrouver la sélection pour les éliminatoires du Mondial-2022.

Selon Aftonbladet, l'ancien buteur star du Paris SG est depuis 2018 l'un des actionnaires de Bethard, un site de paris en ligne basé à Malte, via sa société Unknown AB, en contradiction avec les règles des deux instances.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK