L'Inter Milan, avec Nainggolan à l'assist, accroché de justesse à la Fiorentina

L'Inter Milan a été accroché dans les ultimes secondes de la rencontre dimanche soir sur la pelouse de la Fiorentina (3-3) lors de la vingt-cinquième journée de Serie A. Le but égalisateur a été inscrit après onze minutes de temps additionnel. Radja Nainggolan, sorti à la 89e, a délivré l'assist sur le premier but des Intéristes. Kevin Mirallas, blessé au mollet, ne faisait lui pas partie de l'effectif de la Fiorentina.

L'Inter Milan a été surpris dès l'entame de la rencontre par la Fiorentina. Après seulement 17 secondes de jeu, le Néerlandais de Vrij déviait dans son propre but un tir croqué de Simeone qui fuyait le cadre. Les Milanais n'avaient pas le temps de douter puisque Vecino, sur un ballon en cloche de Radja Nainggolan, rétablissait l'égalité d'une superbe reprise de volée à la sixième minute de jeu. Cinq minutes avant le repos, l'Inter Milan prenait pour la première fois l'avantage au marquoir grâce à Politano.

En seconde période, l'ancien milieu de terrain du Club de Bruges Perisic (52) alourdissait le score en faveur des Milanais sur penalty avant que la Fiorentina ne réduise le score à la 74e grâce à Muriel. Alors que l'on se dirigeait vers une victoire milanaise, les Florentins ont égalisé après onze minutes de temps additionnel sur un penalty de Veretout.

L'Inter Milan (47 points) est troisième au classement mais voit revenir son voisin l'AC, vainqueur vendredi d'Empoli, à deux unités. La Fiorentina (36 points) est dixième.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK