L'Atalanta, avec Castagne et une patate de Malinovskyi, reste dans le wagon de tête

L'Atalanta, sans Castagne reste dans le wagon de tête grâce à un missile de Malinosvkyi
L'Atalanta, sans Castagne reste dans le wagon de tête grâce à un missile de Malinosvkyi - © MIGUEL MEDINA - AFP

Deux fois menée au score par le Hellas Vérone, l'Atalanta Bergame, avec Timothy Castagne durant 90 minutes, s'est accrochée et s'est finalement imposée in extremis 3-2 samedi lors de la 15e journée, ce qui lui permet de rester au contact des équipes de tête.

Avec ce succès, l'Atalanta reste 6e avec 28 points, autant que Cagliari (5e), qui jouera dimanche à Sassuaolo, et un de moins seulement que l'AS Rome, qui occupe actuellement la 4e et dernière place qualificative pour la Ligue des Champions.

Mais les joueurs de Gian Piero Gasperini ont souffert pour prendre le meilleur sur le Hellas (9e), qui confirme, même dans la défaite, sa bonne saison.

Les joueurs de Vérone ont en effet mené deux fois au score, grâce à un doublé de Di Carmine. Mais l'Atalanta est revenue à chaque fois, d'abord sur une belle frappe de Malinovskyi puis par un penalty de Muriel. Et dans le temps additionnel, Djimsiti a offert les trois points aux Bergamasques.

A 18h, Naples (7e) ira jouer sur la pelouse de l'Udinese. L'équipe de Carlo Ancelotti a besoin d'une victoire pour chasser un peu la crise et ne pas s'éloigner trop de la zone européenne.

Et à 20h45, le choc de la 15e journée opposera à Rome la Lazio (3e) et la Juventus (2e). S'ils s'imposent, les Turinois reprendront la tête du championnat avec un point d'avance sur l'Inter Milan, tenue en échec vendredi par la Roma (0-0).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK