L'AC Milan s'impose à Naples avec 2 buts de l'éternel Zlatan, Mertens buteur malheureux

Mertens buteur malheureux, Zlatan s'offre un doublé
Mertens buteur malheureux, Zlatan s'offre un doublé - © ANDREAS SOLARO - AFP

L’AC Milan s’est imposé 1-3 sur le terrain de Naples ce dimanche soir lors de la 8e journée de Serie A. L’inépuisable Zlatan Ibrahimovic a marqué les deux premiers buts de la rencontre. Dries Mertens a inscrit le but de l’espoir pour les Napolitains, mais les joueurs de Gennaro Gattuso ne sont jamais parvenus à revenir au score, laissant Jens Petter Hauge plier le match dans les derniers instants. Alexis Saelemaekers a disputé 73 minutes avant de céder sa place.

Le résumé de la rencontre

N’ayant plus concédé de défaites face à l’AC Milan depuis 11 rencontres en Serie A (6 victoires, 5 nuls), les joueurs du Napoli ont à coeur de continuer sur cette bonne série. Mais c’est bien l’AC Milan, dirigé par Daniele Bonera ce soir, en l’absence de Stefano Pioli testé positif au coronavirus, qui va se montrer le plus dangereux en début de rencontre. D’abord Hakan Calhanoglu, puis Simon Kjaer tentent leur chance sans parvenir à marquer.

A la 20e, les Milanais ouvrent logiquement le score grâce à… l’éternel Zlatan Ibrahimovic. Le Français Théo Hernandez déborde bien sur son côté gauche et centre sur la tête du géant suédois qui croise parfaitement (0-1). C’est le neuvième but de Zlatan en Serie A cette saison, ce qui fait de lui le meilleur buteur du championnat devant Cristiano Ronaldo.

Sept minutes plus tard, réaction immédiate de Naples avec Dries Mertens qui voit sa belle frappe repoussée par Gianluigi Donnarumma. Ça chauffe de plus en plus pour les Milanais, Naples se créant une triple occasion qui aurait certainement pu finir au fond. Sur corner, la volée de Koulibaly est repoussée sur la ligne par Hernandez, le ballon revient alors dans les pieds de Giovanni Di Lorenzo qui tire sur la barre transversale, s’en suit une frappe de Lozano qui est à nouveau contrée. Peu avant la pause, Dries Mertens se procure à nouveau une belle occasion mais Donnarumma, vigilant, bloque le tir.

On pense alors que Naples va continuer à mettre la pression sur Milan, mais Zlatan Ibrahimovic va calmer les ardeurs des locaux. Sur un centre de Ante Rebic au second poteau, Zlatan trompe Alex Meret de la cuisse pour la deuxième fois de la soirée (0-2). Néanmoins, les Napolitains ne baissent pas les bras. A l’heure de jeu, Dries Mertens est parfaitement servi dans la surface et trompe Donnarumma du pied droit (1-2). C'est le troisième but du Diable rouge en championnat cette saison. Naples semble alors bien parti pour revenir au score, mais le milieu de terrain Tiémoué Bakayoko se voit expulser suite à un tacle en retard sur Hernandez. C’est le deuxième carton jaune de la soirée pour l’Ivoirien. Cette exclusion fait très mal aux joueurs de Gennaro Gattuso, ceux-ci parvenant difficilement à se montrer dangereux.

Si Naples poursuit ses efforts dans les derniers instants, notamment via Eljif Elmas qui voit sa frappe repoussée par l’excellent Donnarumma (90+3'), c’est l’AC Milan qui va plier la rencontre dans les arrêts de jeu (90+5'). A gauche de la surface, le nouvel entrant Jens Petter Hauge frappe du pied gauche et trompe Alex Meret (1-3).

Avec cette victoire, l’AC Milan de Saelemaekers s’empare de la première place en Série A, juste devant le surprenant club de Sassuolo. Quant à Naples et Dries Mertens, ils se retrouvent 8e du championnat italien.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK