Exclusif : La Tribune, Romelu Lukaku : "J'ai eu un déclic, je me suis dit que dos au but, c'est mort pour tout le monde"

Invité exceptionnel de la Tribune ce lundi soir, Romelu Lukaku s'est confié en toute simplicité sur sa dernière saison. Questionné sur ses énormes progrès dans le jeu et notamment dos au but, il s'est expliqué. 

"Je pense que dans les grands matches, j'ai été plus décisif que dans le passé. Pendant longtemps, on a dit Lukaku dos au but ça ne va pas. On a l’impression que c’est votre point fort. Moi dos au but, ce n'est pas mon truc. Moi je préfère prendre la profondeur ou prendre le ballon à cinquante mètres du but et dépasser tout le monde. Dans le système de jeu du coach, il m’a dit " il faut que tu sois fort dos au but, ou tu ne joues pas "analyse-t-il.


►►► À lire aussi : Romelu Lukaku, invité de la Tribune : "Champion oui, mais je suis déjà focalisé sur l'Euro"

►►► À lire aussi : Romelu Lukaku, l’homme du Scudetto devenu leader pour balayer les critiques

►►► À lire aussi : Romelu Lukaku, sacré avec l’Inter, improvise une parade des champions dans les rues de Milan


La question qui se pose dès lors est de savoir comment Big Rom a fait pour s'améliorer, saison après saison. 

"Pendant trois mois, après les trois premiers jours de la semaine, je me suis entraîné en un contre un Andrea Ranocchia ou Stefan De Vrij. On a une machine pour les gardiens qui lance le ballon à 30 ou 40km/h. A chaque fois, ils mettaient un ballon dans cette machine et je devais contrôler, puis trois touches ou deux touches et je devais remiser sur les milieux qui arrivaient. Pendant trois mois, j’ai fait ça. Puis dès que j’ai eu le clic, j’ai dit "C’est bon, dos au but, c’est mort pour tout le monde." rigole-t-il.

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK