Enquête sur des soupçons de match truqué pour le promu Parme

Enquête sur des soupçons de match truqué pour le promu Parme
Enquête sur des soupçons de match truqué pour le promu Parme - © Tous droits réservés

La Fédération italienne de football (FIGC) a ouvert une enquête préliminaire à l'encontre de Parme, tout juste promu en Série A, pour des soupçons de match truqué, a révélé samedi la Gazzetta Dello Sport.

Selon le quotidien sportif italien, l'investigation se concentre sur deux joueurs de Parme qui auraient envoyé des messages à des adversaires de Spezia en leur demandant de lever le pied lors de leur affrontement pour le compte de la dernière journée de Série B, soit le match qui a scellé la montée.

La victoire 2-0 de Parme face à Spezia le 18 mai dernier a propulsé les double vainqueurs de la Coupe de l'UEFA en première division italienne, trois ans seulement après leur descente aux enfers, lorsqu'ils s'étaient retrouvés en semi-professionnel, dans la quatrième division italienne (Série D), en raison de démêlés avec le fisc.

La FIGC n'a pas répondu aux sollicitations de l'AFP.

Le club a, lui, réagi via un communiqué publié sur son site internet. Le club confirme que deux joueurs (Emanuele Calaio et Fabio Ceravolo) ont été entendus par le parquet fédéral. "La teneur des textos ne contient aucune forme d'irrégularité", affirme le communiqué de la formation italienne qui assure se tenir à la disposition des organismes compétents pour faire la clarté sur cette affaire.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK