Des statistiques monstrueuses pour Nainggolan

Les quatre apparitions de Radja Nainggolan avec les diables rouges n’avaient pas convaincu tout le monde. Mais depuis cela, Nainggolan est rapidement monté en puissance. Ses prestations devraient lui garantir une présence au Brésil et laisser Timmy Simons de côté. Et ce serait tout sauf étonnant vu les statistiques impressionnantes de Nainggolan en Serie A depuis la saison 2010-2011.

Les chiffres (que vous pouvez retrouver plus bas) parlent en sa faveur et confirment que le nouvel achat de l’AS Roma est depuis bientôt quatre saisons, le meilleur milieu récupérateur de la Serie A.

Radja Nainggolan se classe carrément à la première place des joueurs de Serie A dans six domaines différents. Avec 127 matches joués (122 titulaires) depuis son arrivée dans la première division italienne, Nainggolan est le joueur qui a disputé le plus de rencontres. Premier en nombre de duels totaux et en nombre de duels gagnés, le Belge devance également tous les autres joueurs de la Serie A au niveau des tacles tentés et réussis.

Et cela, malgré la concurrence de supers médians récupérateurs tels qu’Arturo Vidal et Valon Behrami. Mais la statistique la plus impressionnante est assurément celle des ballons récupérés. Avec 1025 ballons repris à ses adversaires, Nainggolan surclasse tout le monde. Le plus proche, Riccardo Montolivo, en a récupéré 877 soit 148 de moins.

Top 5 en Serie A depuis 2010/11 (Statistiques OPTA)
Joueur* Matches joués
Nainggolan, Radja 127
Hamsik, Marek 126
Di Natale, Antonio 124
Parolo, Marco 124
Inler, Gökhan 121
Cambiasso, Esteban 121
* parmi les joueurs de champ uniquement
   
Joueur Duels
Nainggolan, Radja 1876
Diamanti, Alessandro 1810
Denis, Germán 1747
Parolo, Marco 1706
Théréau, Cyril 1686
   
Joueur Duels gagnés
Nainggolan, Radja 941
Parolo, Marco 887
Cuadrado, Juan Guillermo 865
Biabiany, Jonathan 847
Hetemaj, Perparim 835
   
Joueur* Ballons récupérés
Nainggolan, Radja 1025
Montolivo, Riccardo 877
Inler, Gökhan 846
Pirlo, Andrea 838
Rigoni, Luca 797
* parmi les joueurs de champ uniquement
   
Joueur Tacles
Nainggolan, Radja 478
Parolo, Marco 444
Vidal, Arturo 423
Behrami, Valon 420

Comparaison avec Witsel, Defour et Fellaini

Au vu de ces chiffres, on pourrait dire que le médian belge est le meilleur milieu récupérateur de Serie A. Dans les faits, il ferait plutôt partie du Top 3. Plus au moins sur les mêmes niveaux que Pogba, Nainggolan est assurément un cran en dessous d’Arturo Vidal qui n’est là que depuis trois saisons mais a déjà des statistiques incroyables. Les raisons de ne pas le sélectionner s’amoindrissent.

Ce n’est pas un hasard si tous les grands clubs italiens ont pensé à lui lors de la session de transferts. S’il parvient à s’imposer à la Roma dans un milieu de terrain composé de De Rossi, Pjanic et Strootman, il n’y a aucune raison qu’il ne puisse pas le faire en équipe nationale. D’autant plus que ses statistiques (de cette saison) comparées à celles des trois autres milieux défensifs belges, Fellaini, Witsel et Defour, sont tout aussi révélatrices du talent du joueur.

Vu le niveau de Cagliari par rapport au Zenit de Witsel, à Manchester United pour Fellaini et à Porto pour Defour, il est clair et logique de voir que Nainggolan a beaucoup plus de temps de jeu que les trois autres.

Il surclasse néanmoins ses trois compatriotes dans 8 domaines. Si c’est moins surprenant de constater que c’est celui qui récupère et intercepte le plus de ballons, d’autres statistiques sont plus étonnantes. Il touche plus de ballons que Witsel, Fellaini et Defour renforçant ainsi sa présence au centre du jeu.

Le nombre de dribbles tentés et réussis ainsi que le nombre de passes dans les 30 derniers mètres est également plus élevé que celui des trois autres milieux défensifs. Nainggolan dénote ainsi des aptitudes techniques et offensives non négligeables. Son nombre de cartes jaunes (8) et de cartes rouges (0) prouve qu’il n’a pas peur de mettre le pied mais qu’il sait maîtriser ses ardeurs.

Les trois autres milieux défensifs ne doivent cependant pas rougir de leur rendement. Witsel n’est peut-être pas en super forme mais continue à aligner de bonnes prestations.

La force qu’il a dans la constance et ses précédents en équipe nationale lui permettent d’être un titulaire certain. Les statistiques de Defour et de Fellaini sont également très bonnes mais le souci ne se situe pas à ce niveau. La concurrence dans leurs clubs respectifs et le temps de jeu réduit des deux joueurs pourraient leur jouer des tours. Ils pourraient donc perdre leur place de titulaire au profit de Radja Nainggolan.

Nainggolan v Witsel, Fellaini & Defour en championnat en 2013/14 (Stats OPTA)    
Joueur Radja Nainggolan Axel Witsel Marouane Fellaini Steven Defour
Equipe Cagliari-Roma Zenit St Petersburg Everton-Man U FC Porto
Matches 20 19 11 8
Titulaire 19 18 7 6
% de matches comme titulaire 95% 95% 64% 75%
Temps de jeu (minutes) 1.699 1.630 716 527
Face au But        
Buts 2 2 0 0
Tirs par match 2,8 1,3 1,6 0,9
% de tirs cadrés 34,3% 43,8% 35,7% 50,0%
Ratio buts/tirs % 3,6% 8,3% 0,0% 0,0%
Distribution        
Ballons par match 72,7 68,7 66,7 53,5
Ballons touchés dans la surface adverse/match 1,1 1,2 2,3 0,6
Passes décisives 1 1 0 0
Occasions créées par match* 1,3 0,9 0,4 0,6
Passes par match 53,6 56,7 52,3 45,0
% de passes réussies 85% 85% 89% 91%
Passes par match 30 derniers mètres 17,1 15,2 14,1 12,1
% de passes réussies 30 derniers mètres 77% 74% 83% 76%
Centres        
Centres par match 1,4 0,4 0,2 1,5
% de centres réussis 19% 0% 50% 17%
Duels        
Duels par match 13,5 10,7 13,7 5,9
% de duels gagnés 51% 58% 53% 38%
Dribbles        
Dribbles par match 2,9 1,3 0,9 0,9
% de dribbles réussis 46% 36% 30% 43%
Récupération        
Ballons récupérés par match 8,0 7,2 5,3 4,9
Interceptions par match 1,7 1,5 1,6 0,6
Defense        
Tacles par match 3,7 1,6 2,5 1,4
% de tacles réussis 78% 74% 81% 64%
Dégagements par match 1,2 0,8 2,3 0,3
Discipline        
Fautes commises par match 1,7 1,7 1,7 1,1
Fautes subies par match 0,9 1,7 0,9 0,5
Cartons jaune 8 2 0 0
Cartons rouge 0 0 0 0
*dernière passe avant un tir        

Giovanni Zidda avec statistiques OPTA

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK