Castagne et l'Atalanta imposent leur loi face à Mertens et au Napoli

Duvan Zapata en action face à Naples
Duvan Zapata en action face à Naples - © MIGUEL MEDINA - AFP

L’Atalanta a enchaîné un septième succès consécutif en Série A jeudi en battant le Napoli 2-0 pour le compte de la 29e journée de Serie A.

Les Bergamasques – qui alignaient Timothy Castagne dans leur onze de base - ont connu pas mal de difficultés en première période. Stoppés par des Napolitains très bien organisés, ils ne se sont pas réellement montrés dangereux.

Naples a tenté de jouer la carte du contre mais ses attaquants – à l’image d’un Dries Mertens bien muselé et remplacé à la 57e – ont rarement été alertés.

La rencontre a basculé dès le retour des vestiaires lorsque l’intenable 'Papu' Gomez s’est libéré sur le flanc droit et a servi Mario Pasalic, libre de frapper de la tête en plein rectangle (47e, 1-0).

L'Atalanta n'a laissé aucune place à la réaction napolitaine et a poussé sur les flancs, notamment sur le droit avec Castagne. Le Diable rouge est d'ailleurs à la base du second but des siens. Il a en effet échangé plusieurs fois avec Rafael Toloi pour désorienter la défense adverse avant que le Brésilien ne serve (involontairement) Robin Gosens pour le but du 2-0 (56e).

Malgré quelques bonnes combinaisons, le Napoli n'est jamais parvenu à revenir dans le match et a dû s'avouer vaincu après avoir signé cinq victoires consécutives en championnat.

Au classement, l'Atalanta reste solidement 4e avec 60 points alors que Naples est 6e avec 45 unités et voit sans doute ses derniers espoirs de Ligue des Champions s'envoler.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK