Un match de Coupe de l'Olympiakos interrompu par des violences

Image d'illustration
Image d'illustration - © ARIS MESSINIS - AFP

Un match de Coupe de Grèce entre l'Olympiakos et le club de Panachaiki (2e division) a été interrompu pendant 20 minutes jeudi en raison d'affrontements entre supporters et forces de l'ordre.

Lors de cette rencontre de phase de groupes, disputée dans le stade de Panachaiki à Patras (ouest), une bagarre a éclaté dans le parcage visiteurs entre deux supporters de l'Olympiakos. L'intervention de la police pour mettre fin à l'altercation a entraîné des échauffourées et une interruption du match en deuxième période.

L'Olympiakos a critiqué l'usage de gaz lacrymogènes par les forces de l'ordre. "La police est entrée dans le parcage où se trouvaient 2.000 supporters et a lancé des gaz lacrimo juste pour un différend entre deux personnes", a déploré le directeur de la communication du club du Pirée Konstantinos Karapapas.

Selon les médias, un supporter légèrement blessé a été conduit à l'hôpital.

L'Olympiakos, finalement vainqueur du match 2-0, risque un retrait de 3 points en Championnat et jusqu'à quatre matches à huis clos. Le 12 octobre, le champion de Grèce en titre l'AEK s'était vu retirer 3 points en raison de la violence de ses supporters.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK