Le président de l'Olympiakos, furieux, expédie deux joueurs, dont Vadis, en vacances

Vadis Odidja
Vadis Odidja - © MARCO BERTORELLO - AFP

Le président de l'Olympiacos, Evangelos Marinakis, furieux des récentes performances de son équipe, lui a infligé une amende de 400.000 euros, avant d'expédier deux joueurs temporairement en vacances. Parmi eux figurent un Belge : Vadis Odjidja.

Marinakis, également propriétaire du club anglais de deuxième division de Nottingham Forest, a réagi avec virulence au nul 1-1 obtenu ce week-end par son équipe contre Levadiakos, match à l'issue duquel les champions en titre de la Super Ligue grecque ne sont plus que troisièmes du classement.

Après une réunion avec les joueurs, Marinakis a décidé de mettre Vadis Odjidja et le Brésilien Seba à l'écart du groupe professionnel. Les quatre autres Belges du noyau, Kevin Mirallas, Björn Engels, Guillaume Gillet et Silvio Proto, étaient tous présents à l'entraînement mardi.

Autre conséquence des récents résultats du club du Pirée, le limogeage mardi soir de l'entraîneur espagnol Oscar Garcia trois mois seulement après son arrivée en Grèce. Christos Kontis a été nommé entraîneur jusqu'en fin de saison.

L'Olympiacos compte 54 points en 26 matchs et est devancé par l'AEK Athènes (57 et 25 matchs) et le PAOK Salonique (55 en 25 matchs) au classement. Il reste quatre rencontres à disputer avant la fin du championnat grec.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK