Le PAOK refuse de jouer sa demi-finale de Coupe de Grèce contre l'Olympiakos

PAOK
PAOK - © SAKIS MITROLIDIS - AFP

Le PAOK Salonique ne s'est pas présenté mercredi pour disputer sa demi-finale retour de la Coupe de Grèce sur le terrain de l'Olympiakos Le Pirée, comme il l'avait annoncé, et encourt de nouvelles sanctions de la part de la Fédération grecque.

Le propriétaire gréco-russe du PAOK, Ivan Savvidis, avait pris cette décision pour protester contre les sanctions imposées à son club en raison des violences qui ont émaillé la demi-finale aller de la Coupe de Grèce début mars.

Le club avait, en effet, écopé d'un retrait de cinq points en Championnat, d'une amende de 100.000 euros et devra disputer trois matches à huis clos.

La Fédération devrait désormais retirer trois points supplémentaires à l'équipe et lui infliger une nouvelle amende.

Ce forfait est synonyme pour l'Olympiakos de victoire automatique sur le score de 3-0. Le club affrontera donc l'AEK en finale au stade olympique d'Athènes le 7 mai, pour tenter de réaliser le doublé Coupe-Championnat.

Lors de la demi-finale aller le 2 mars, des supporteurs du PAOK avaient envahi la pelouse, obligeant l'arbitre de la rencontre à interrompre la partie à la 89e minute, alors que fusées éclairantes et fumigènes avaient été jetés sur la pelouse.

L'Olympiakos, qui menait alors 2-1, s'était également vu accorder une victoire 3-0.

Le lendemain, le gouvernement grec avait annulé pour la première fois de son histoire la compétition, avant de revenir sur sa décision sous la pression de l'UEFA et de la Fédération grecque.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK