Le championnat de Grèce va reprendre ce week-end

Niklas Hult (à droite) et Dimitris Limnios pendant le match PAOK-AEK
Niklas Hult (à droite) et Dimitris Limnios pendant le match PAOK-AEK - © SAKIS MITROLIDIS - AFP

Les joueurs de football professionnels vont reprendre le chemin des pelouses le week-end prochain en Grèce. Le championnat avait été suspendu il y a deux semaines par le gouvernement après l'irruption dimanche sur le terrain du président du PAOK Salonique, Ivan Savvidis, une arme à la ceinture, à la 90e minute du match face au leader l'AEK Athènes.

Les rencontres "ne reprendront pas tant qu'un nouveau cadre ne sera pas mis en place, convenu par tous", avait alors précisé le secrétaire d'Etat aux Sports, Giorgos Vasiliadis, précisant qu'Athènes était "en contact" avec l'UEFA.

En milieu de semaine dernière, M. Vassiliadis a présenté une feuille de route aux 16 équipes du Championnat de Grèce.

Les mesure préconisées, censées prendre effet la saison prochaine, mettent ainsi en place une relégation automatique pour les équipes impliquées dans des violences à trois reprises dans une saison, ainsi que des punitions pour les équipes dont les dirigeants font des déclarations publiques incitant à la violence. De même les clubs seront totalement responsables de la sécurité dans les matches qu'ils organisent, et non plus la police qui restera à l'écart des stades.

Il fallait évidemment que toutes les équipes valident ces mesures avant d'envisager une reprise de la compétition. L'Olympiakos, le Panathinaikos, Larissa et Xanthi avaient émis des réserves. Les derniers obstacles ont été levés. Les joueurs et les fans de foot vont pouvoir retrouver les stades dès ce week-end après trois semaines de "privation".

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK