Succès 6-0, lettre insolite, supporters en colère : La folle soirée bordelaise

Succès bordelais 6-0
Succès bordelais 6-0 - © NICOLAS TUCAT - AFP

Bordeaux est passé par toutes les émotions mardi, ballottés entre la fronde de ses supporters ultras en début de match et l'euphorie d'une large victoire (6-0), face à Nimes, qui le fait monter sur le podium.

La préparation de cette partie a été agrémentée par une lettre insolite. En effet, interpellés sur Twitter, les Girondins ont rédigé un courrier à destination d’un supporter. "Vous pouvez me faire un mot d’excuse pour sécher les cours mardi soir ? Sinon je ne peux pas venir au stade. Voilà, merci, je vous aime", demandait un fan. "On sait bien qu’un but de Nicolas De Préville fera plus pour l’avenir de ce jeune homme que n’importe quel cours universitaire, surtout un TD un mardi de décembre, de nuit avec 5 personnes dont le chargé de TD qui préférerait être lui aussi au Stade", argumentait avec humour le compte Twitter de Bordeaux.

La soirée de mardi a d'abord été marquée par la colère des ultras des Girondins, empêchés de déployer une banderole hostile à la direction du club, avec qui ils sont en conflit depuis plusieurs semaines. Une vingtaine d'entre eux sont descendus en bord de pelouse pour protester, ce qui a entraîné l'interruption de la partie pendant près d'une demi-heure.

Sur le terrain, l'équipe de Paulo Sousa n'a pas semblé marquée par cet épisode assez surréaliste. La victoire est venue des pieds du jeune attaquant nigérian Josh Maja (20 ans), auteur d'un épatant triplé (26e, 37e, 53e), puis de Nicolas De Préville (58), comme annoncé d’ailleurs dans le courrier au supporter, qui était bien présent au stade, et d'Otavio (76e, 87e).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK