Paris, sans Meunier, bat Lyon et tient le rythme de Monaco

Le PSG s’est imposé 2-1 face à Lyon ce dimanche soir dans le cadre de la trentième journée de Ligue 1. Les Parisiens, surpris par une tête de Lacazette en début de match, ont su réagir tout de suite en renversant le résultat grâce notamment à un Pastore dans un grand jour. Les hommes d’Emery restent ainsi à trois points du leader Monaco et creusent un écart de 18 points avec Lyon, 4e.

Le début de match est donc à l’avantage de Lyon qui met à profit ses qualités dans le domaine aérien. Le premier corner de Gones est transformé en but par Lacazette qui profite d’une déviation au premier poteau pour surgir au deuxième et placer la balle au fond des filets. Sur le coup de coin suivant, c’est au tour de Diakaby d’anticiper la défense parisienne. Son envoi de la tête trouve le poteau avant d’être dégagé par la paire Maxwell-Trapp.

Le PSG accuse le coup dans les minutes suivantes mais Lyon n’en profite pas. Pire, il laisse le champion en tire prendre le match en main. Une domination concrétisée à la 34e minute par Adrien Rabiot placé dans les conditions de faire mouche suite à une belle combinaison Di Maria-Pastore.

Le duo argentin prend les choses en main. Di Maria d’abord oblige Lopes à une superbe claquette sur une frappe enroulée (37’). Pastore, ensuite, défie la défense lyonnaise avant de décaler Draxler. L’Allemand exploite parfaitement l’assist du Flaco et place au fond des filets le but du 2-1 (40’).

La deuxième période se résume à une gestion tranquille du PSG qui manquera plusieurs occasions de faire le 3-1 tout en contrôlant un Lyon inoffensif.

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir