Mercato : Le PSG à l'affût pour attirer... Sergio Ramos et Lionel Messi

Messi et Ramos
Messi et Ramos - © LLUIS GENE - AFP

Le Paris Saint-Germain est définitivement un club de football atypique. Qualifiée pour les huitièmes de finale de Champions League (où elle s'est inclinée en finale face au Bayern Munich la saison passée), troisième du championnat de France après 17 journées (à un point de l'Olympique Lyonnais et de Lille), la formation française a tout de même licencié son entraineur Thomas Tuchel.

Un timing étrange, juste après un succès 4-0 face à Strasbourg, même si les tensions entre l'entraineur allemand et le directeur sportif Leonardo étaient bien présentes. Bref. Mauricio Pochettino a débarqué sur le petit banc, relançant les larges espoirs des dirigeants parisiens/qataris : tout gagner sur la scène domestique... et, surtout, enfin décrocher la Champions League.

Presque instantanément, mercato oblige d'ailleurs, le PSG se remet à rêver des plus grands noms. Il faut dire que dans la capitale parisienne, on est prêt à toutes les folies pour réaliser un rêve : Thiago Silva, Zlatan Ibrahimovic, Angel Di Maria, Neymar Jr, Kylian Mbappé, Gigi Buffon et j'en passe.

>> LIRE AUSSISergio Ramos, Lionel Messi, Sergio Aguero : le "onze" XXL des joueurs libres en juin 2021

Cette fois, le club français s'attaque à des éléments très expérimentés issus du championnat espagnol : Sergio Ramos (Real Madrid, 34 ans) et Lionel Messi (FC Barcelone, 33 ans). Les deux joueurs arrivent en fin de contrat, en juin prochain, ont tout gagné avec leur formation et semblent attentifs aux propositions, en partie bien sûr afin de négocier une revalorisation salariale là où ils évoluent. Il n'en fallait pas plus : le PSG s'est signalé et est à l'affût, comme souvent.

Si le défenseur espagnol ne prolonge pas chez les Madrilènes, si l'attaquant argentin n'est pas convaincu par les discussions avec les Catalans (et qu'il ne signe pas à Manchester City ?), ils savent qu'un point de chute très lucratif les attend.

Une destination avec un gros attrait sportif aussi ? C'est un autre débat.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK