Matuidi sauve le PSG de Thomas Meunier dans les arrêts de jeu à Metz

Le PSG a eu chaud mais s'est finalement imposé 2-3 face à Metz ce mardi en match d'alignement de la 31e journée de Ligue 1. Une victoire obtenue dans les arrêts de jeu (90e+3) de la rencontre grâce à un but de Matuidi et qui permet aux Parisiens de revenir à égalité avec le leader Monaco qui compte un match de moins.

Paris a bien débuté la rencontre et semblait à l'abri après la première période. Edinson Cavani (33e) et Blaise Matuidi (36e) avaient en effet trouvé le chemin des filets en trompant la vigilance de l'ancien gardien du Standard Eiji Kawashima.

Tranquilles pendant une bonne partie de la deuxième mi-temps, les hommes d'Unaï Emery étaient ensuite bousculés par la réaction tardive de Metz qui réduisait l'écart via Jouffre, à peine monté au jeu, sur un coup franc à la 78e. Sous pression, le PSG craquait face au virevoltant Sarr qui mystifiait le flanc gauche parisien avant de centrer. Titulaire et sur le terrain toute la rencontre, Meunier était devancé par Diabate qui inscrivait le but égalisateur (88e).

Déchaîné, Metz faillit même arracher les trois points mais la barre sauvait Trapp sur un nouveau coup franc de Jouffre (90e). Un coup du sort pour Metz qui relançait les espoirs du PSG. Dans les arrêts de jeu, Matuidi sautait plus haut que tout le monde et plaçait une tête synonyme de victoire au fonds des filets.

Un but décisif qui permet à Paris de rejoindre Monaco à 77 points et d'entretenir ses espoirs de titre à cinq journées de la fin.

Newsletter sport

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir