Marseille sanctionné de deux matches à huis clos partiel

Marseille sanctionné de deux matches à huis clos partiel
Marseille sanctionné de deux matches à huis clos partiel - © FRANCK PENNANT - AFP

L'Olympique de Marseille a été sanctionné de deux matches à huis clos partiel, dont un a déjà été purgé, à la suite des incidents ayant émaillé sa rencontre contre Lyon le 20 septembre, a annoncé jeudi soir la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP).

Dans le détail, le virage sud a écopé de deux fermetures (dont une par révocation de sursis) et le virage nord d'une seule. Or les deux virages avaient été fermés à titre conservatoire le 27 septembre, lors de la 8e journée de Ligue 1. Seul le virage sud sera donc encore fermé samedi lors de la 10e journée.

L'OM a également été sanctionné d'un match à huis clos total avec sursis et de 40.000 euros d'amende ferme. Ce sursis dure un an à compter de la date de décision, c'est à dire que le club aura cette épée de Damoclès au-dessus de lui jusqu'au 15 octobre 2016.

La commission de discipline jugeait plusieurs incidents ainsi énumérés: "Jets de pétards et de bouteilles en verre sur la pelouse, allumage de feux de bengale dont un ayant touché un joueur, exhibition d'une potence à l'effigie de Mathieu Valbuena (milieu de Lyon etex-Marseillais, ndlr), deux interruptions respectivement de 3 et 23 minutes de la rencontre".

Pendant la plus longue des deux interruptions et après le match, les deux présidents, Vincent Labrune (OM) et Jean-Michel Aulas (OL), avaient jeté de l'huile sur le feu par déclarations interposées, ce qui leur vaut d'être convoqués le 29 octobre devant la commission de discipline.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK