Luka Elsner, ancien coach de l'Union: "C'est allé très vite pour Percy Tau et je souhaite qu'il continue comme ça vers les sommets"

Luka Elsner était l’invité de David Houdret, Pascal Scimè et Alex Teklak dans "Complètement Foot" ce dimanche soir. Après avoir effectué une belle saison avec l’Union Saint-Gilloise, l’entraineur slovène a posé ses valises du côté d’Amiens. Mais il garde une certaine affection pour le club bruxellois.

" J’ai passé une année extraordinaire que je n’oublierai pas, tout comme les supporters et les gens au club. Ce sont des souvenirs qui vont rester toute ma carrière. Je suis avec attention le parcours de l’Union cette année et j’en suis le premier supporter. J’espère qu’ils arriveront à gagner cette première tranche. Je garde un énorme souvenir de ce qu’on a réalisé l’année dernière. Au-delà de l’aspect sportif, c’est surtout l’aventure humaine qui a été intéressante ".

L’entraîneur conserve d’ailleurs des contacts les Unionistes: "Il m’arrive d’échanger quelques messages. Je n’ai aucune volonté d’interférer dans le travail du club mais on a réussi à tisser des liens forts avec certains joueurs. Je prends donc des nouvelles de certains joueurs, comme eux peuvent le faire en qualité de relation amicale. Je suis aussi resté en contact avec certaines personnes du club. Quand on se lie d’amitié dans une aventure, forcément ça reste."

L’éclosion de Percy Tau est une satisfaction pour Luka Elsner: "Il le mérite. Avec nous il a constamment tout donné, que ce soit à l’entrainement ou en match. Il y a vraiment une joie quand on le voit évoluer sur ce terrain-là. C’est un garçon adorable et un joueur extrêmement talentueux. Mais en termes de qualité, ce n’est pas une surprise pour nous. C’est allé très vite mais je souhaite qu’il continue comme ça vers les sommets."

Sur les chances du Club de Bruges en Ligue des Champions: "La dynamique est positive du côté du Paris Saint-Germain. Même avec quelques absences. A partir du moment où ils sont concernés, concentrés et compétitifs, ça devient très compliqué pour toutes les équipes de naviguer contre eux. Il faut réussir à les faire douter à un moment du match et saisir l’opportunité quand elle se présente. C’est un peu ce que Percy Tau et ses coéquipiers ont réussi à faire à Madrid. Il y a un petit moment dans chaque match où on peut saisir l’opportunité. Mais en tout cas ce sera difficile."

Luka Elsner au Sporting de Charleroi, c’était une possibilité ? "Il y a eu quelques discussions avec des personnes très intéressantes. Mais à partir du moment où la voie d’Amiens a été dessinée, c’était mon seul objectif et on n’est pas allé plus loin que ça."

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK