Ligue 1: l'OM lance son mercato avec Gerson

Les grandes manoeuvres ont commencé à l'OM: alors qu'il doit rebâtir son effectif en profondeur cet été, le club marseillais a lancé son mercato mercredi en annonçant un "accord de principe" avec le club brésilien de Flamengo pour le transfert du milieu de terrain Gerson.

Entre les départs en fin de contrat (Thauvin, Germain), les fins de prêt de joueurs non-conservés (Cuisance, Ntcham), les solutions à trouver pour ceux dont on aimerait qu'ils restent (Lirola, Balerdi), c'est un vrai chantier auquel doivent s'atteler l'entraîneur Jorge Sampaoli et le président (et ex-directeur sportif) Pablo Longoria.

Avec Gerson, ils ont posé la première pierre. Les détails financiers du transfert n'ont pas été révélés mais plusieurs médias, en France et au Brésil, évoquent un montant tournant autour de 20 millions d'euros en fonction de l'architecture de l'accord, qui reste pour l'instant mystérieuse.

Car dans un communiqué d'une ligne et demie, l'OM a simplement annoncé avoir trouvé un accord avec Flamengo. On ne sait donc pas non plus quand le joueur, actuellement en sélection avec l'équipe olympique du Brésil et qui aimerait disputer les JO cet été à Tokyo, rejoindra Marseille, ou s'il a déjà passé sa visite médicale.

Selon le média brésilien globoesporte.com, Gerson pourrait ainsi jouer encore des matches du championnat brésilien et de la Copa Libertadores avant de s'envoler pour la France, "lors de la première quinzaine de juillet".

Tout indique en revanche que Gerson était la priorité de Sampaoli qui l'a vu évoluer de près au Brésil, quand il entraînait Santos puis l'Atlético Mineiro. Et il y a vu un joueur qui s'est bien relancé après un premier passage raté en Europe.

"Le Joker"

Comparé à Paul Pogba quand il était encore un jeune espoir de 18 ans à Fluminense, Gerson était alors convoité par le gotha du foot européen, notamment le FC Barcelone qui s'était mis d'accord avec lui et son club pour un transfert.

Mais le club catalan a été doublé par l'AS Rome, qu'il a rejoint en 2016 contre 16 millions d'euros. Pendant ses deux saisons romaines, il n'a pas convaincu. Baladé à différents postes du milieu et même de l'attaque (offensif droit), il n'a jamais trouvé sa place et ses entraîneurs successifs n'ont pas trouvé comment l'utiliser.

Sa dernière année en Italie, à la Fiorentina, a été à peine meilleure et il est retourné au Brésil en juillet 2019 pour jouer à Flamengo, le rival historique de Fluminense, sans avoir laissé de trace en Serie A. "Je n'étais pas prêt", a-t-il lui même reconnu à son retour au Brésil.

Le club le plus populaire du Brésil n'a en tout cas pas regretté son important investissement (près de 12 millions d'euros), car Gerson est devenu une pièce maîtresse de l'équipe.

Entraîné par le Portugais Jorge Jesus, Flamengo a ainsi écrasé la concurrence pendant plus d'un an, remportant notamment le doublé historique Championnat brésilien - Copa Libertadores et emmenant le grand Liverpool de Jürgen Klopp en prolongations lors de la finale du Mondial des clubs (défaite 1-0). Gerson a ensuite été une nouvelle fois incontournable lors du deuxième titre consécutif de Flamengo en 2020.

Milieu relayeur longiligne (1,84 m) et très technique, Gerson était le dépositaire du jeu de Flamengo et l'idole des supporters, qui le surnommaient "Coringa" (le Joker). En une centaine de matches avec le club rouge et noir de Rio, il a inscrit sept buts et donné 11 passes décisives.

Les Marseillais aussi attendent beaucoup de lui, pour une saison qui sera celle de la reconstruction. Et l'arrivée de Gerson n'en est que le début.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK