Le PSG de Meunier bat Lille et finit bien une journée difficile

Thomas Meunier tente sa chance
Thomas Meunier tente sa chance - © FRANCK FIFE - AFP

En battant Lille vendredi (2-1) en ouverture de la 12ème journée de Ligue 1, le Paris SG s'est donné une grande bouffée d'air après une journée marquée par les "Football Leaks" accusant le club parisien d'avoir été "couvert" par l'UEFA pour contourner les règles du fair-play financier. Thomas Meunier a disputé l'intégralité de la rencontre.

Selon cette enquête, réalisée par un consortium de journaux européens, dont Mediapart, l'UEFA, et ses deux patrons de l'époque Michel Platini et Gianni Infantino, aurait "en connaissance de cause aidé" le PSG "à maquiller" ses "irrégularités, pour des raisons politiques". Ce que l'état major parisien, tout comme Platini et Infantino, réfutent.

A quatre jours d'un choc crucial pour son avenir européen contre Naples dans le chaudron de San Paolo, Paris a surtout fait le plein de confiance en enregistrant face à son dauphin sa 12ème victoire en 12 matches de championnat grâce aux inévitables Kylian Mbappé (70') et Neymar (84').

Le PSG a ainsi battu le record de victoires consécutives en début de saison dans les cinq grands championnats détenu par Tottenham depuis la saison 1960-1961.

Paris continue donc d'écraser la Ligue 1 puisqu'il totalise déjà 36 points et compte désormais 11 longueurs d'avance sur son premier poursuivant, Lille.

Le Losc, qui n'a pas démérité, a bien résisté et tenté de contrarier le club de la capitale, mais a fini par craquer dans la dernière demi-heure face aux stars parisiennes, même si Nicolas Pépé a réduit le score sur penalty dans le temps additionnel (90'+3).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK