Il loupe un transfert à l'OM car... il se moque de l'accent du directeur sportif

Ludovic Obraniak (gauche) et José Anigo (droite)
Ludovic Obraniak (gauche) et José Anigo (droite) - © Belga Image

Ludovic Obraniak. Si vous suivez le championnat de France et le football européen de manière générale, ce nom doit vous dire quelque chose. Agé aujourd'hui de 35 ans, l'ancien international polonais (une trentaine de sélections) a porté la vareuse de Metz, de Lille, de Bordeaux, du Werder Brême ou de l'AJ Auxerre par exemple.

L'ailier gauche vient de révéler au Phocéen une anecdote marrante au sujet de son début de carrière. Tandis qu'il évoluait fin 2007 à Metz, son premier club professionnel, et que sa formation occupait solidement la tête en Ligue 2, le jeune homme né en France apprend l'intérêt du LOSC, mais aussi de l'Olympique de Marseille. Son agent le prévient que les dirigeants marseillais vont prendre contact par téléphone directement avec lui.

"Mes potes savaient que j'étais sur le départ et ils n'arrêtaient pas de m'appeler pour me faire des canulars. Ils se faisaient passer pour des directeurs sportifs. Le jour où j'ai reçu un coup de fil avec un accent marseillais, j'ai laissé parler mon interlocuteur puis j'ai répondu : 'Sincèrement, pour un accent marseillais, il est plutôt pas mal imité.' Et j'ai raccroché", détaille Obraniak. Il s'agissait en réalité de José Anigo, le 'vrai' directeur sportif de l'OM à l'époque. Le transfert ne s'est jamais réalisé suite à cet épisode.

Le médian signera finalement à Lille, formation avec laquelle il décrochera notamment le titre de champion de France en 2010-2011 avec, à ses côtés, un certain Eden Hazard.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK