"Elongation" pour Neymar, "contusion" pour Mbappé : Le PSG inquiet avant le duel contre Liverpool

"Elongation" pour Neymar, "contusion" pour Mbappé : Le PSG inquiet avant le duel contre Liverpool
"Elongation" pour Neymar, "contusion" pour Mbappé : Le PSG inquiet avant le duel contre Liverpool - © AFP

"Elongation des adducteurs droits" pour Neymar et "contusion de l'épaule droite" pour Kylian Mbappé : le PSG a dévoilé mercredi un diagnostic qui laisse en suspens la participation de ses deux stars au choc de Champions League contre Liverpool dans une semaine.

"Une période de 48h de soins sera observée afin de juger l'évolution clinique", écrit le club qui devrait donc au moins ménager ses deux vedettes samedi (17h) contre Toulouse en championnat, en tentant de les remettre sur pied pour la réception des Reds.

Neymar est sorti mardi après huit minutes de jeu lors d'une rencontre amicale entre le Brésil et le Cameroun (1-0) à Milton Keynes, se touchant les adducteurs après une frappe lointaine et puissante.

Mbappé est, lui, mal retombé sur son épaule droite après un contact avec le gardien uruguayen Martín Campana, lors du match amical des Bleus contre l'Uruguay mardi au Stade de France (1-0). Il est sorti après une demi-heure de jeu.

Le Paris SG affronte Toulouse samedi au Parc des princes pour le compte de la 14ème journée de Ligue 1, dernier match avant la confrontation contre les Reds dans l'avant-dernière journée des phases de poule de C1.

Les supporters parisiens vont trembler dans les heures qui viennent, alors que la situation de leur club, troisième (avec 5 points) de son groupe derrière Naples et Liverpool (6 points), est déjà délicate au classement.

Paris garde le traumatisme de la saison dernière avec la grosse blessure au pied droit de Neymar qui l'avait empêché de disputer le 8ème de finale retour de Champions League perdu (1-2) contre le Real Madrid le 6 mars.

Or la participation du Brésilien au match contre Liverpool mercredi (21h) semble compromise, une telle blessure nécessitant dans la plupart des cas une dizaine de jours d'arrêt.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK